Philippe d’Ornano

Doubler sa capacité de production, tel est l’objectif du groupe familial. C’est à Vendôme, dans le Loir-et-Cher, que Sisley (850 millions d’euros de chiffres d’affaire, 4600 salariés va construire sa seconde usine de production de cosmétiques – la première est installée à Villebarou, près de Blois.

Détenue intégralement par la famille d’Ornano et présidée par Philippe d’Ornano (coprésident du Mouvement des entreprises de taille intermédiaire), l’entreprise va investir 35 millions d’euros dans cette nouvelle usine, ce qui lui permet de réaffirmer sa volonté de produire des cosmétiques « made in France ». L’unité de production sera livrée fin 2024 et recrutera 70 salariés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 × quatre =