Contrairement aux idées reçues, investir en bourse est accessible à tous. Par ailleurs, un investissement boursier offre un rendement plus attractif que les placements bancaires ou encore l’immobilier. Pour autant, il ne faut pas vous lancer tête baissée. En effet, les risques de perte en capital existent et peuvent être élevés. Pour effectuer et réussir un investissement boursier, il est donc conseillé d’être méthodique.

Choisir son intermédiaire financier et s’entraîner

Investir en bourse signifie globalement acheter et céder des actions et d’autres valeurs mobilières. Pour avoir la possibilité d’effectuer un investissement boursier, vous devez d’abord vous rapprocher d’un intermédiaire financier qui figure dans le registre lei. Le code LEI pour Legal Entity Identifier est unique au monde pour garantir la sécurité et la transparence des transactions financières. Les banques ainsi que les sociétés de courtage qui negocient des valeurs boursières doivent disposer de ce code unique. Puis, avant de placer de l’argent réel, il est recommandé de vous entraîner avec un portefeuille virtuel. Ce dernier vous permet de simuler des transactions d’achat et de vente, ainsi que de vous familiariser avec cet environnement.

Sélectionner l’enveloppe fiscale adaptée à son profil

Une fois votre décision d’investir prise, la première étape pour réaliser un investissement financier est de sélectionner une enveloppe fiscale en adéquation avec votre profil. Elle correspond au « type de compte » dans lequel vous allez effectuer vos différentes transactions. Trois principales enveloppes fiscales vous permettent d’investir en bourse : le compte-titres, le PEA ou plan d’épargne en actions et l’assurance-vie. Deux points essentiels les distinguent, à savoir la fiscalité appliquée aux gains et les types d’investissements accessibles. Le choix de la bonne enveloppe fiscale dépend de votre expérience, de vos objectifs, etc.

Opter pour les supports d’investissement appropriés

Après avoir choisi votre enveloppe fiscale, il est temps de passer à la sélection des différents supports d’investissement qui vous conviennent. A proprement parler, trois options s’offrent à vous : les actions individuelles (Amazon, Apple, etc.), les fonds d’investissement (OPCVM ou organisme de placement collectif en valeurs mobilières) et les trackers ou ETF. Ces derniers sont particulièrement attractifs en raison de leur triple avantage. D’une part, ils sont peu onéreux. Ils coûtent presque dix fois moins cher qu’un fonds d’investissement classique. D’autre part, ils sont très diversifiés. Enfin, ils sont beaucoup plus performants.

Réussir son investissement avec les bons comportements

Pour optimiser les chances de succès de votre investissement boursier, il est important d’adopter les bons comportements. Le premier est la diversification de votre portefeuille pour diluer les risques et compenser les pertes en capital par la performance des autres actions. Le deuxième est de ne jamais céder à la panique lors des baisses de votre investissement. Vous devez être mentalement préparé en gardant à l’esprit que votre placement sera gagnant sur le long terme. Ce qui implique de ce fait qu’il ne faut pas piloter votre investissement par rapport aux performances passées. Enfin, pensez à investir régulièrement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quinze − 8 =