La jeune pousse française Coinhouse, pionnière de l’industrie des actifs numériques, a clôturé un tour de table de 15 millions d’euros. Cette levée de fonds a été menée par True Global Ventures. 

Parmi les investisseurs : CF Partners, XAnge, Raise Ventures, Expon, ConsenSys AG, et des jeunes investisseurs de premier plan comme Eric Larchevêque (co-fondateur de Ledger, une jeune pousse française qui développe des portefeuilles de crypto-monnaies) s’ajoutent à ce tour de table. 

Coinhouse est devenu indépendant en 2017

Coinhouse est devenu indépendant de Ledger en 2017 et s’est rapidement positionné pour devenir une plateforme d’accompagnement des particuliers et des entreprises, en offrant à sa clientèle plus de 40 crypto-monnaies.

Avec sa plateforme en ligne et une toute nouvelle application interactive, la jeune pousse propose un service qui veut s’adapter à tous les types d’investisseurs.

– Le service client est accessible à tous, en plusieurs langues, accessible également par mail ou par téléphone.

– Un service spécifique pour les investisseurs institutionnels

  • Une vraie équipe de spécialistes uniquement réservée aux entreprises qui veulent investir.

Lancement de Coinhouse Asset Management

La fintech vient de lancer Coinhouse Asset Management, une « gestion pilotée », permettant dorénavant de déléguer son portefeuille à un expert gestionnaire chez Coinhouse. Le client peut aisni opter pour son niveau de risque qu’il souhaite (conservateur, modéré, offensif) et laisse Coinhouse gérer son portefeuille en conséquence.

Coinhouse s’était déjà fait un nom en créant un produit d’investissement, le Compte d’Epargne Crypto, permettant aux entreprises comme aux particuliers d’obtenir un rendement garanti, à un taux fixe annualisé compris entre 5% et 6%, une proposition unique en France sur ce marché.

Une nouvelle étape importante

Après avoir reçu l’agrément par l’AMF en France, la société vient d’obtenir la même chose auprès de la CSSF, organisme régulateur au Luxembourg.

En 2022, l’activité de Coinhouse dans plusieurs pays européens va s’accélérer ainsi qu’en France.

Pour ce faire, l’entreprise entend doubler ses effectifs et quadrupler ses revenus générés à l’étranger. Pour y parvenir, l’équipe dirigeante s’appuiera sur l’expertise des créateurs de CF Partners, Family Office de la famille Carle, les fondateurs du groupe Babilou, leader mondial des crèches privées dans 12 pays.

Diversification des offres

Cette levée de fonds devrait permettre à la jeune pousse d’avoir les moyens de ses objectifs, en renforçant notamment sa qualité de service auprès des clients, et également d’accompagner cette forte croissance, surtout auprès des entreprises, qui songent et acceptent de plus en plus les crypto-actifs dans les stratégies de développement, d’investissement, et même de placement de trésorerie, ce qui est assez nouveau.

Le côté institutionnel est géré par la filiale Coinhouse Custody Service, elle propose des solutions de dépositaire de crypto-monnaies, parfaitement sécurisée et qui s’adapte à toutes les situations, grands comptes ou fonds d’investissement.

Coinhouse aujourd’hui, c’est 500 000 clients inscrits en ligne, principalement des particuliers, 100 000 investisseurs actifs mensuellement et plus de 300 000 transactions. Mais la jeune pousse peut compter également sur un portefeuille qui grandit chaque jour de plus de 1 000 entreprises et 10 clients institutionnels. Actuellement l’entreprise compte plus de 80 salariés et compte tripler son chiffre d’affaires en 2022, soit 50 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

un × 1 =