Je m'abonne

Cockerill : l’industriel messin passe à l’hydrogène

CMI et Cockerill accélèrent leur mutation. Le groupe industriel originaire de Metz veut doubler son chiffre d’affaires et vise les 2 milliards d’euros pour 2025 en se tournant de plus en plus vers l’ingénierie industrielle liée à l’hydrogène.

Jean-Luc Maurange et Bernard Serin, dirigeants de John Cockerill

CMI et Cockerill accélèrent leur mutation. Le groupe industriel originaire de Metz veut doubler son chiffre d’affaires et vise les 2 milliards d’euros pour 2025 en se tournant de plus en plus vers l’ingénierie industrielle liée à l’hydrogène . . .


Vous aimez ? Partagez !


Entreprendre est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Offre spéciale Entreprendre

15% de réduction sur votre abonnement

Découvrez nos formules d'abonnement en version Papier & Digital pour retrouver le meilleur d'Entreprendre :

Le premier magazine des entrepreneurs depuis 1984

Une rédaction indépendante

Les secrets de réussite des meilleurs entrepreneurs

Profitez de cette offre exclusive

Je m'abonne