Je m'abonne

Caillau-AdiWatt accélère dans le solaire

Une belle prise pour le numéro un français des colliers et fixations pour l'automobile et l'aéronautique. Propriétaire de filiales en Chine, aux États-Unis et au Brésil, Caillau-AdiWatt (150 millions d'euros de chiffre d'affaires, 600 salariés) vient de s’offrir une PME allemande : B & K Solar (25 salariés).

Stéphane Drivon (au centre), PDG de Caillau

L’entreprise allemanden basée à Gütersloh, entre Hanovre et Düsseldorf, fabrique des fixations pour les panneaux solaires en toiture. Elle possède un site de production en Allemagne et un autre en Pologne. Ce rachat stratégique, financé avec un prêt bancaire, confirme les ambitions de Caillau-AdiWatt dans le photovoltaïque. Un secteur dans lequel l’ETI de Romorantin (Loir-et-Cher), présidée par Stéphane Drivon, a commencé à investir en 2021 avec l’acquisition d’AdiWatt. Pour le moment, la stratégie de diversification de Caillau-AdiWatt vers le solaire en Europe semble porter ses fruits.


Vous aimez ? Partagez !


Entreprendre est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire

Offre spéciale Entreprendre

15% de réduction sur votre abonnement

Découvrez nos formules d'abonnement en version Papier & Digital pour retrouver le meilleur d'Entreprendre :

Le premier magazine des entrepreneurs depuis 1984

Une rédaction indépendante

Les secrets de réussite des meilleurs entrepreneurs

Profitez de cette offre exclusive

Je m'abonne