Bye Bye Monique, la nouvelle marque de sacs à main vegan et éco-responsables

Comment lutter contre la multitude de sacs à main qui s’entassent dans les armoires et ne sont plus portés ? Fondée par Anne-Sophie Peyre, la marque Bye Bye Monique apporte une réponse avec ses sacs modulables, vegan et bas carbone. Ils sont déjà disponibles en précommandes.

Bye Bye Monique, c’est la marque du petit sac noir européen indémodable, haut de gamme, évolutif (il peut changer complètement de look), conçu pour durer, à impact limité (matières bio-sourcées upcyclées ou recyclées). Bye Bye Monique a une ambition simple : être le dernier « petit sac » que le/la client.e achète.

Les sacs sont conçus avec un alter-cuir fabriqué en Italie avec du moût de raisin récupéré lors du processus de fabrication du vin. Il est souple, inodore, résistant et grainé comme du cuir de veau. Visuellement, difficile de faire la différence, mais au niveau des émissions de CO2, il en produit 89 % de moins. Le sac intemporel et haut de gamme Bye Bye Monique est fabriqué artisanalement au Portugal avec des matières innovantes (raisin upcyclé, PET recyclé).

Bye Bye Monique, c’est un nouveau concept de maroquinerie haut de gamme, au-delà d’être ultra soucieuse de son impact environnemental, de la durée et de la fin de vie des produits, l’aspect évolutif du sac permet à la cliente de changer le style en fonction de ses envies, pour qu’elle ne s’en lasse jamais.

Anne-Sophie Peyre, créatrice de Bye Bye Monique

Le concept ? Une base en cuir de raisin à la forme basique, chic, un intemporel de la maroquinerie, et un choix de tops du plus classique au plus fou pour changer totalement l’esthétique du sac. Ce qui rend les sacs BBM uniques : un système d’attaches invisible (plusieurs mois de prototypage) qui ne compromet pas l’esthétique du sac et offre la possibilité à la cliente de faire évoluer le look de son sac en fonction de ses envies, des occasions ou des saisons.

Précommandes sur l’eshop de Bye Bye Monique : https://www.byebyemonique.com


Bye Bye Monique, une approche différenciante

La matière : le « grape skin » fabriqué en Italie avec du moût de raisin récupéré lors du processus de fabrication du vin. Il est souple, inodore, résistant et grainé comme du cuir de veau.

L’usine : petite usine familiale au Portugal qui travaille en maroquinerie depuis plus de 30 ans, elle travaille avec les plus grandes maisons de luxe français. Les sacs sont réalisés avec des matières innovantes.

Les inspirations : cette première production comprend 1 base et 3 tops de styles différents, un top classique, un top rock clouté doré et un top noir et or, en hommage à Bowie.


Qui est Anne-Sophie Peyre, fondatrice de Bye Bye Monique ?

« Après une première vie en tant que directrice artistique dans les agences de publicités, j’ai souhaité revenir à une forme de création pure en lançant ma marque de bijoux écoresponsable (Matcha Paris) en 2016.

Anne-Sophie Peyre

À cette période, j’ai commencé à m’intéresser à l’écologie, aux conséquences du secteur de la mode sur l’environnement (deuxième secteur le plus polluant mondialement), et plus particulièrement à la production de cuir : 80 % de la production mondiale est tannée au chrome, et l’espérance de vie pour un ouvrier en tannerie au Bangladesh est de 40 ans…

J’ai aussi eu une prise de conscience sur la façon dont nous traitons les animaux, notamment ceux destinés à l’élevage (1 milliard d’animaux tués uniquement pour leurs peaux chaque année). J’ai changé mes habitudes en tant que consommatrice et bien sûr, créer une marque qui fait partie des solutions concrètes pour limiter son impact était une priorité pour moi. En 2018, l’idée d’une marque de maroquinerie durable, circulaire et indémodable m’est venue tout naturellement comme une suite à mon travail sur les bijoux. Il a fallu attendre qu’une matière luxe, solide et végétale apparaisse… Le grapeskin est un vrai atout et correspond à toutes mes espérances.

Côté design, il était important pour moi de trouver un moyen pour que la cliente ne se lasse jamais de son sac : j’ai donc crée des bases intemporelles, avec une possibilité de faire évoluer le style de son sac, pour aider à stopper la multiplication des sacs importés dans les armoires. Bye Bye Monique est le reflet de mes convictions et de ma personnalité, tant dans le ton donné que dans le design ; une marque positive, responsable et fun. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix-sept − dix-sept =