Burel : coup de tonnerre dans le secteur des machines agricoles

Julien Burel, président du groupe Burel (35 millions d’euros de CA, 250 salariés) et petit-fils de Fabien Burel qui a fondé l’entreprise en 1936, continue de se développer.

Le secteur des machines agricoles donne des signes de reprise, ce qui pousse le dirigeant à poursuivre le développement. L’entreprise familiale bretonne vient de prendre une participation majoritaire au capital de son principal fournisseur, l’italien Frandent, qui réalise 10 millions d’euros de chiffre d’affaires et fournit à Burel des herses rotatives.

Pour le spécialiste du machinisme agricole, cette acquisition est stratégique car elle lui permet de maîtriser encore davantage la chaîne de production de ses machines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

5 × 2 =