Jerome Seydoux (Renaud Khanh/ABACA)

Après Porsche et Sandoz (Novartis) l’évènement de la rentrée en France est l’annonce par Jérôme Seydoux de l’introduction en Bourse du Groupe Pathé, un signal fort d’un grand patron, sans doute le plus audacieux de tous…

Après le transport maritime et aérien, l’industrie textile, la télévision avec Silvio Berlusconi, le sport avec L’Olympique Lyonnais aux côtés de Jean-Michel Aulas, Jérôme Seydoux, issu de la dynastie des Schlumberger dont le rayonnement est mondial, a donc mis le cap comme producteur de nombreux bestsellers et exploitant des salles Pathé sur le cinéma et partant la Bourse.

Ce pari à 87 ans lui sied à la perfection, il illustre un formidable exemple pour tous les entrepreneurs de France. Les entreprises à la tête desquelles Jérôme Seydoux a oeuvré avec panache étaient toutes cotées en Bourse, l’une ou l’autre l’est encore. L’entrée en Bourse de Pathé est donc pour lui, rien d’autre qu’un retour aux sources. La preuve est faite qu’elle est et restera la consécration suprême pour tout entrepreneur de talent !

Louis Thannberger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

4 × deux =