Boire et conduire : le pari de la start-up Le Petit Béret

Pouvoir déguster des vins avec les amis, et reprendre le volant ensuite, c’est possible avec Le Petit Béret. Au cœur du plus grand domaine viticole du monde, à Béziers, Fathi Benni, ingénieur agronome,  et Dominique Laporte, meilleur sommelier de France en 2014, ont créé en 2015, une startup Française, où l’on produit des vins, rosés, rouges, blancs et même pétillants, 0% d’alcool.

En 2020, Le Petit Béret a vendu 1 million de bouteilles et a levé en janvier, 1,5 millions d’euros pour son développement à l’international. Rendu possible grâce à une collaboration avec l’Inrae de Narbonne et le centre Technique de la Conservation des Produits Agricoles d’Avignon, dont 500 000 euros provenant de la BPI,  Le Petit Béret compte profiter de cette opportunité pour créer de nouveaux cépages spécifiques et surtout, ambitionne de vendre 4 millions de bouteilles en 2021.

Des produits bio et sans alcool

«L’ivresse du partage ». En effet, l’entreprise a souhaité créer ses vins sans alcool pour « Offrir la possibilité à de nouveaux consommateurs, de nouvelles cultures et de nouveaux territoires de découvrir la richesse des vignobles du Sud de la France » déclare Fathi Benni. 

Leurs produits sont garantis sans alcool, avec un procédé qui ne comporte ni fermentation, ni désalcoolisation. Certifiés bio, sans pesticides, sans sulfites ni conservateurs et sans sucre ajouté (sauf produits doux), Le petit Béret offre à tous l’opportunité de découvrir la saveur du vin, dans une démarche écoresponsable. 

Tous leurs produits sont également faibles en sucre et en calories, ainsi, un verre de vin rosé contient moins de 3g de sucre, ce qui convient au diabétique, aux sportifs et aux adeptes des régimes alimentaires ! 

Patience et persévérance 

Pour mener à bien ce projet, cinq années de recherches et de développement ont été nécessaires. Entouré de l’INRA et de CTCPA, Dominique Laporte a ainsi créé une formule unique sans alcool (0.0%).

La startup permet de partager le plaisir des vins du Sud de la France. 

Le marché est prometteur et gigantesque, comme le disait slogan Canada Dry, des années 80,  « Ça a la couleur de l’alcool, le goût de l’alcool… mais ce n’est pas de l’alcool »,  c’est le nouveau vin Le Petit Béret.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

deux × 4 =