Créée en 2005 et aujourd’hui basée à Saint-Priest au sein du Parc Technologique de Lyon, cette jeune medtech entièrement française conçoit et développe des dispositifs autour de biopolymères résorbables pour faciliter le geste du chirurgien et apporter une meilleure régénération des tissus : renforts de parois prévenant les adhérences, membranes résorbables guidant la cicatrisation des organes ou des tissus, poudres hémostatiques.

Ces solutions sont présentes dans plusieurs spécialités chirurgicales : abdoviscérale, générale, gynécologique, orthopédique… Avec une équipe de 45 personnes, Biom’up a réalisé un CA de 2,7 M€ en 2013 et affiche des objectifs de croissance annuelle de 100% pour les 3 prochaines années.

La start-up vient d’ouvrir une filiale en Allemagne et part à l’assaut des États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici