C’est un projet pharaonique qui pourrait sortir de terre à Béziers. Conduit par l’homme d’affaires toulousain Bruno Granja, PDG de l’entreprise SAS Studios Occitanie Méditerranée, il vise à la création d’un immense complexe comprenant des studios de cinéma, un parc d’attractions accessible au grand public ou encore un centre de formation…

Ce lieu, qui sera consacré à différentes industries culturelles (cinéma, jeux vidéo, médias…), nécessitera 371 millions d’investissements. Bruno Granja envisagerait d’accueillir le tournage de productions américaines émanant de nouveaux acteurs comme HBO ou Netflix. «La France propose des crédits d’impôts, explique-t- il, mais manque d’infrastructures de tournage. » Une fois le complexe finalisé — d’ici 2024, affirme l’entrepreneur —, l’objectif sera d’accueillir deux millions de visiteurs par an. Robert Ménard, maire de Béziers, s’est déclaré favorable à ce projet. Et on peut le comprendre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

onze − 6 =