Le coût automobile, c’est-à-dire l’achat d’une voiture et son assurance, varie d’une région à l’autre, avec des différences notoires. Explications.

Jusqu’à 13% de différence sur le prix des voitures neuves et 33% sur les primes d’assurance auto, telles sont les différences notoires entre les régions françaises.

Ainsi, les prix moyens d’acquisition d’un véhicule neuf diffèrent de près de 3.000 € entre l’Alsace (23.087 €) et le Pays de la Loire (20.143 €). Et les montants des primes d’assurance varient de plus de 200 € entre le Pays de la Loire (433 €) et l’Île-de-France (647 €).

Le Pays de la Loire et le Limousin en haut du tableau

Le Pays de la Loire est la région qui combine les prix d’achat et d’assurance les plus bas. Les voitures neuves y sont les moins chères de France (20.143 € en moyenne) et les primes d’assurance sont les plus basses du marché (433 €/an en moyenne). En 2nde position, le Limousin avec un prix moyen du véhicule neuf de 20.641 € et une prime d’assurance moyenne de 440 €.

L’Alsace, lanterne rouge

À l’inverse, l’Alsace est l’une des régions de France où le coût d’un véhicule est le plus élevé. Le prix moyen d’une voiture neuve y est, en effet, de 23.087 €. Quant à la prime d’assurance moyenne, elle atteint 564 €. Juste derrière, la région Nord-Pas-de-Calais où acquérir et assurer une voiture neuve est plus cher qu’ailleurs en France, puisqu’un véhicule neuf y coûte en moyenne 21.696 €.

La prime d’assurance automobile est également la 3ème plus chère de France, avec une moyenne de 619 €/an. Enfin, la Bourgogne, qui bénéficie d’un des tarifs d’assurance moyens les plus bas de France (510 €/an), est l’une des régions où l’achat d’une voiture neuve revient le plus cher (21.794 €).

Faire appel aux comparateurs de prix pour faire baisser la facture

Durant la phase de recherche d’une voiture neuve, le recours aux comparateurs d’offres de mandataires et de concessionnaires peut donc s’avérer fructueux : en plus de mettre en concurrence les différents vendeurs automobiles, il peut être judicieux d’acquérir sa nouvelle voiture dans une région où les prix sont moins élevés et de faire le déplacement pour récupérer son nouveau véhicule.

Mettez également en concurrence les différentes compagnies d’assurance afin de faire baisser les mensualités afin d’économiser jusqu’à 250 €. Enfin, n’oubliez pas la loi Hamon qui vous permet de résilier votre contrat d’assurance auto à n’importe quelle date après 1 an d’engagement, histoire d’obtenir un tarif plus compétitif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici