Placée en procédure de sauvegarde en septembre dernier, le plus ancien manufacturier d’armes français va changer de propriétaire.

C’est l’un des leaders mondiaux du tir de loisir, l’entreprise francilienne Cybergun (Glock, Colt, Desert Eagle…), créée en 1993, qui a empoché la mise et sauvé l’historique fabricant d’armes de chasse français.

47 millions d’euros de chiffre d’affaires pour Cybergun

Ce regroupement vise à bâtir le n°1 français des armes de petits calibres. Fondé en 1820, Verney-Carron (9 millions d’euros de chiffre d’affaires) ne quittera pas son usine de Saint-Etienne (Loire), car Cybergun (47 millions d’euros de chiffre d’affaires) a prévu d’investir et de recruter sur place. La seule entreprise française capable de concevoir et fabriquer des armes de petits calibres va donc écrire une nouvelle page de son histoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

20 − 17 =