Alstom (20 Mds€ de CA) et DCNS (3,4 Mds€ de CA) signent un accord de partenariat dans l’éolien flottant, avec comme objectif le développement et la commercialisation d’un système intégré d’éolienne flottante semi-submersible d’une puissance de 6 MW d’ici à 2017.

Eolienne composée d’un système flottant semi-submersible

Cette nouvelle éolienne sera composée d’un système flottant semi-submersible développé par DCNS et de la turbine éolienne offshore Haliade 150 produite par Alstom et déjà utilisée dans l’éolien offshore posé. Ce projet, intitulé «Sea Reed», a reçu le soutien de l’Ademe, à travers l’AMI Briques technologiques mis en oeuvre dans le cadre des Investissements d’avenir, pour l’attribution d’un financement de 6 M€ couvrant la première phase d’étude et de certification du système flottant équipé de la turbine Haliade.

L’obtention de ce soutien est une étape décisive dans le développement d’une solution compétitive d’éolienne flottante de série. Dans un premier temps, Alstom sera en charge des études pour l’adaptation et l’intégration de l’Haliade au système flottant, et DCNS conduira les études sur le comportement, le dimensionnement, l’industrialisation et l’installation du système flottant avec la turbine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici