AdhexPharma, la PME bourguignonne qui avale ses concurrents allemands

C’est une belle prise que vient de réaliser l’entreprise basée à Chenôve, près de Dijon (Côte-d’Or), qui produit 80 millions d’unités par an. Et une fois n’est pas coutume, c’est encore en Allemagne qu’AdhexPharma (filiale du holding français Burgundy Ventures) a trouvé son bonheur.

Après la PME bavaroise AMW, c’est au tour de Tesa Labtec (division pharmaceutique du groupe Tesa, 80 salariés, 15 M€ de CA) de passer sous pavillon français. Créée il y a 30 ans, l’entreprise allemande, qui fabrique elle aussi des patchs et des films oraux, est basée à Langenfeld et à Hambourg.

L’un des premiers fabricants français de patchs transdermiques

Elle compte de nombreux clients allemands et suisses. Un portefeuille de clients dont va profiter AdhexPharma (29 millions M€ de CA, 130 salariés). Fondée en 2007, AdhexPharma, qui possède une usine à Chenôve, est l’un des premiers fabricants français de patchs transdermiques. L’entreprise côte-d’orienne a investi 20 millions d’euros depuis 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 × deux =