35 millions d’euros levés par les startups françaises la semaine dernière

Il s’agit d’un bilan mitigé, bien loin des 336 millions d’euros levés la semaine précédente ou encore les 268 M€ du début mai.La semaine record en termes de levées de fonds, reste le milieu du mois de mars 2022, avec 723 millions d’euros, dont, il est vrai, 500 M€ rien que pour Doctolib.

C’est d’ailleurs une tendance générale actuelle, l’investissement dans les startups fléchit un peu, en termes de montants, en revanche, le nombre d’opération reste stable.

Également en cause, l’annonce de levées de fonds plus modestes, mais vitales pour nos jeunes pousses qui ne sont (encore) des mastodontes.

Tout aussi étonnant, les FinTech sont absentes du podium, alors qu’elles occupaient depuis fort longtemps les premières places du secteur.

Quelques belles startups françaises en herbe

En tête, le jeu vidéo, avec Cometh, qui produit ses jeux sur la blockchain, créée à Neuilly en 2020 par Jérôme de Tychey (École Normale Supérieure Paris-Saclay), lève 10 millions d’euros. Cette levée de fonds va permettre à la startup de continuer à développer ses jeux blockchains ComethGame, mais aussi à en développer de nouveaux, notamment sa suite logicielle blockchain dans l’univers du jeu vidéo. D’ailleurs la jeune pousse intéresse déjà de grands studios de jeux, intéressés par l’intégration d’une technologie blockchain chez eux.

Club-Employés, une jeune pousse créée en 2016, spécialisée dans la gestion du bien-être des salariés, vient de lever 7 M€ pour son développement, notamment, passer de 2 500 à 10 000 clients d’ici 2025, en doublant ses effectifs avec une centaine de recrutement.

Et enfin, LeHibou, une « presque » jeune pousse créée en 2014, par Christophe de Becdelievre (Master Business, TBS Education), spécialisée dans le placement de freelances informaticiens qui lève 6 M€ pour accélérer son développement et accroître son personnel pour atteindre un chiffre d’affaires de 50 M€ en 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quatre × 4 =