Pari tenu : la jeune pousse toulousaine Ascendance Flight Technologies vient d’enregistrer sa 245ème commandes pour son petit avion hybride 5 places.

L’entreprise Ascendance Flight Technologies est née en 2018, d’une idée de quatre associés, Jean-Christophe Lambert, Thibault Baldivia, Clément Dinel et Benoît Ferran. Ils évoluent tous les quatre dans le secteur aéronautique et rêvent d’une nouvelle forme d’aviation, plus propre, plus durable, l’ATEA est né. 

L’ATEA est un petit avion hybride à décollage et atterrissage verticaux, pouvant transporter 5 passagers. Il est tout à fait envisageable de voir plus grand.

Ces hélices constituent l’un des deux systèmes de propulsion de l’avion, tandis que l’autre est visible sous la forme des hélices situées sur le nez et la queue d’ATEA. Ascendance Flight Technologies appelle cette combinaison un système « Lift+Cruise ».

L’avion a été optimisé pour les voyages aériens futurs et innove dans tous les secteurs : la sécurité aérienne, le confort, les attentes environnementales de la société pour réduire le changement climatique, la réduction de la pollution sonore, etc.

Les premières commandes sont mondiales

Belle réussite pour l’entreprise française avec 245 commandes réparties en France, en Europe, en Asie et aux Etats-Unis. D’autres commandes ne vont pas tarder à arriver. 

C’est aussi pourquoi la jeune pousse envisage de doubler ses effectifs d’ici 2023, passant de 50 à 100 salariés, afin d’assurer la mise en service de avions dès 2025.

Entre-temps l’ATEA devra encore passer par des tests, grandeur nature cette fois en 2024 et sera l’une des attractions très attendue pour les Jeux Olympiques de 2024 qui se tiendront en France, l’avion ayant été autorisé à faire des démonstrations, un coup de boost inespéré pour l’avionneur et toute l’industrie aéronautique. L’avenir et la révolution de l’aviation sont en marche et notre industrie nationale est en première ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

cinq − 1 =