Le changement autoritaire ne fonctionne plus. Les salariés, plus informés, concernés par les défis contemporains de toute nature, veulent devenir les acteurs de la transformation de leur organisation. En réponse à cette dynamique, thecamp a structuré l’ensemble de son activité pour donner toute sa place à l’intelligence collective et au changement participatif.

Au sortir d’une crise sanitaire particulièrement éprouvante, la transformation reste plus que jamais au menu des entreprises comme des administrations. Dans ce contexte complexe, les approches verticales ou externalisées atteignent leur limite. Pour être efficace et acceptée, le changement doit être produit en interne par l’ensemble des collaborateurs, stimulé par l’analyse innovante et disruptive d’experts issus de tous horizons. Il est donc urgent d’employer de nouvelles méthodes pour initier et accompagner la transformation des personnes et des organisations.

Favoriser une réflexion collaborative

C’est au sein même des équipes, dans l’échange et la confrontation féconde des idées, que des solutions pérennes et efficaces peuvent naître pour relever les défis contemporains auxquels sont confrontés les organisations. Les trop nombreux projets de réforme restés lettre morte signent en général l’échec d’une méthode : celle d’ignorer la masse des collaborateurs. La définition de nouveaux paradigmes, l’évolution des méthodes et des gouvernances doivent au contraire consacrer le fruit d’un travail participatif et recueillir l’adhésion du plus grand nombre. C’est aux équipes, avec le soutien d’une équipe dirigeante bienveillante, de devenir les courroies de transmission du changement.

C’est précisément l’objectif et l’originalité de thecamp de créer les conditions nécessaires à cet exercice collectif. Au cœur de 7 hectares d’une nature provençale préservée, doté d’un écosystème de femmes et d’hommes passionnés, il constitue un centre d’innovation positive unique en Europe qui place l’échange et la coopération au centre de ses programmes, avec l’objectif de maitriser et positiver un monde en devenir.

Changer les modes de pensée

Pour faire agir l’intelligence collective et en retirer une force créatrice, il faut sensibiliser, impliquer et faire réfléchir le plus grand nombre. Dans un monde de réseaux sociaux abreuvé d’une communication instantanée en flux continu, ce n’est pas par des cours magistraux ou des projections PowerPoint que cet objectif pourra être atteint. Il convient au contraire de rompre avec les méthodes conventionnelles trop souvent encore à l’œuvre.

Les programmes de thecamp consistent à éveiller la curiosité à de nouvelles disciplines, à casser préjugés et réflexes conditionnées. Une remise à plat salutaire quand il faut se réinventer. Leurs habitudes bousculées, leurs certitudes ébranlées, ils peuvent adopter une nouvelle vision des choses, envisager des moyens de faire autrement, et surtout découvrir chez l’autre, collègue, équipier, manager, des ressources insoupçonnées, voire une interaction positive et prolifique.

Avec thecamp, c’est une infusion collective qui se produit, fruit d’ateliers innovants, mais aussi de l’analyse d’experts ou de professionnels issus de tous horizons : scientifiques, sportifs, philosophes, dirigeants, entrepreneurs, chercheurs… C’est également le produit d’un environnement inspirant, en contact étroit avec une nature apaisante qui sort les hôtes d’un quotidien marqué par l’urgence permanente et les tâches répétitives.

Le lancement de nouveaux programmes innovants consacre cette ambition

Pour marquer la réouverture complète de son site le 1er juillet, thecamp s’est réorganisé avec une quadruple offre. Mieux structurée et toujours aussi percutante, celle-ci apporte aux organisations un ensemble complet de prestations pour accompagner les transformations, former les équipes, épauler les entrepreneurs et fédérer autour de séminaires et évènements.

L’Impact Factory constitue ce catalyseur de réflexion collective qui amène les organisations à trouver en leur sein les réponses concrètes à leurs questionnements. Véritable facilitateur de transformation, de nombreuses méthodes de facilitation, de design-thinking, de prospective et de conduite du changement viennent composer les programmes sur mesure co-construits avec ses clients. Quand certains ateliers renforcent le fonctionnement du collectif tels que l’Agile walk, d’autres créent les conditions idéales pour la prodution d’idées tels que « l’idéation ». Les activités technologiques figurent également au programme, avec par exemple le fablab qui associe artisanat, design et technologie pour donner naissance à des projets innovants… En cela, l’Impact Factory favorise ce nécessaire travail d’émulation collective et donne les outils pour adopter des décisions collectives liées à la stratégie, à l’innovation, à la RSE ou encore à l’organisation de l’entreprise.

Persuadé que toute transformation efficace commence par l’individu, La Change Academy offre au sein d’un second pôle d’activité un ensemble de formations pour devenir acteur du changement dans un monde en rapide mutation. Centrée sur le développement de « SoftSkills » et l’appropriation de méthodes innovantes, thecamp s’appuie sur un écosystème d’intervenants riche de 150 experts. Sous forme d’ateliers clé en mains ou de parcours personnalisés allant de 2 heures à 2 ans, la Change Academy propose un large choix de thématiques autour du leadership, du management, de l’innovation et des enjeux de développement durable et technologiques.

thecamp accompagne les entreprises établies, mais aussi les jeunes pousses ! Pour répondre à la dynamique entrepreneuriale, le Village by CA de thecamp proposed’épauler les créateurs de start up qui imaginent et développent des projets à impact positif. Ils bénéficient ainsi de l’écosystème d’experts et de la sensibilité pour canaliser, structurer et approfondir leur activité, en parfaite cohérence avec les autres offres. Un programme d’entrepreneuriat social a également été développé pour aider les 18-30 ans à passer de l’idée de l’action et encourager l’innovation positive.

Enfin thecamp c’est un lieu, une nature préservée qui rappelle les impératifs climatiques et de biodiversité, une architecture formée de bâtiments tout en rondeur qui accompagnent le regard. Baptisé The Good Place, car il n’y en a pas de meilleure pour accueillir clients et experts, étudiants et formateurs, dans cet esprit rassembleur, positif et engageant, l’offre événementielle de thecamp permet de profiter de l’ensemble des expertises au sein d’un séminaire. En plus des ateliers de facilitation ou de formation, elle s’agrémente également d’activités qui peuvent se révéler engagées avec par exemple un atelier de transformation des déchets, la fabrication d’un four solaire, ou encore avec des conférences sur l’inclusion et la diversité. Il existe aussi une grande diversité d’activités sportives et de programmes bien-être, des ateliers autour de la nourriture et des produits du terroir, les activités culturelles ne sont pas en reste avec plusieurs formules déclinées. Loin d’être anecdotiques, ces activités contribuent à la cohésion des équipes autour d’objectifs, d’émotions, de réalisations partagées. Elles élargissent l’horizon à de nouveaux univers, mais aussi sur l’autre, collaborateur direct ou collègue éloigné, dont on découvre de nouvelles dimensions.

Penser le présent pour préparer l’avenir

thecamp s’est bâti autour d’une conviction : les sociétés, dans leur diversité, inaugurent une nouvelle ère. Les modes de production évoluent, les relations sociales perdent en verticalité, les rapports au pouvoir et à l’autorité semblent définitivement bouleversés. Parallèlement la croissance à tout prix montre ses limites et fait figure d’impasse face à l’urgence climatique. La décroissance soulève plus de problèmes qu’elle n’apporte de solutions. Il faut trouver une troisième voie de développement, dans le respect de l’environnement et des critères ESG, tout à la fois mondialisée et adaptée aux réalités locales. Les organisations devront s’adapter à ce monde en devenir ou disparaître. Ajuster leur mode d’organisation ne pourra se faire sans une réflexion collective, sans l’échange entre des femmes et des hommes qui ne demandent qu’à devenir acteurs de ces transformations au-delà de leur travail quotidien. Thecamp leur offre l’espace pour s’extraire de ce quotidien et s’éveiller à de nouveaux horizons. Au bénéfice de tous.