Sun Shuo : 30 ans après son lancement, Financial Street s’affirme comme un important pôle d’ouverture financière

Cette année marque le 30e anniversaire de l’établissement du Financial Street de Beijing. À l’occasion de la conférence annuelle 2022 du Financial Street Forum qui se tient du 21 au 23 novembre à Beijing, une exposition est offerte aux visiteurs, en vue de leur permettre d’avoir un aperçu de ces trente ans de développement et de l’avenir de ce système financier, en tant que centre de gestion financière nationale et noyau de l’industrie financière de la capitale chinoise.
Financial Street de Beijing n’est pas seulement un concept géographique, mais un point de repère financier en Chine.  Il abrite la Banque populaire de Chine, la Commission chinoise de réglementation du secteur bancaire et de l’assurance, la Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières ainsi que 1.900 autres institutions financières de divers types. Nombreuses décisions importantes dans ce secteur sont délibérées, discutées et prises ici.

Selon Sun Shuo, secrétaire du comité du Parti communiste chinois au district de Xicheng, « sa mission est de faciliter les réformes financières et le développement de la Chine dans un contexte de défis croissants. Au cours des 30 dernières années, des améliorations continues ont été apportées à son processus de prise de décision, à sa supervision, à l’établissement des normes, à la gestion des actifs, au règlement des paiements, à l’échange d’informations et à la coopération internationale.

Les réformes du secteur financier chinois se sont accélérées ces dernières années. Considérée comme un baromètre de la réforme financière et du développement de la Chine, la zone de Financial Street a connu une série de réformes. Sun Shuo a indiqué qu’en 2020, Financial Street a pris le devant en publiant une liste en dix points pour s’ouvrir davantage. De l’ouverture institutionnelle à la libéralisation des affaires, en passant par l’assouplissement des restrictions du marché, il a attiré un certain nombre d’institutions financières internationales importantes et de haute qualité à s’installer ici pour le développement, et a décroché un certain nombre de « premiers du genre » projets. Daiwa Securities a mis en place la première société de valeurs mobilières à participation majoritaire étrangère nouvellement créée à Beijing ; Goldman Sachs a été approuvée comme l’une des premières sociétés de courtage à capitaux entièrement étrangers. Le rôle de Financial Street comme pôle d’ouverture s’est de plus en plus affirmé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

4 × quatre =