Raison Home, 1er réseau européen de concepteurs-agenceurs à domicile, prend un nouveau tournant, marqué par l’arrivée d’un Directeur Général, Vincent Jung.

L’arrivée de Vincent Jung, nouveau directeur général expérimenté, devrait permettre à Raison Home d’atteindre ses objectifs ambitieux, 100 M€ de chiffre d’affaires d’ici 2025, et un total de 200 franchisés. Vincent Jung, est un alsacien par son père et Italien par sa mère, il dispose d’une expérience de plus de 25 ans dans le secteur de la cuisine. « Aujourd’hui je fais un choix de disruption assumé : le concept Raison Home apparait comme une véritable alternative d’avenir, qui plus est avec la Covid », Vincent Jung.

Un changement d’envergure 

Anciennement Cuisines Home, l’entreprise à l’occasion de ses 20 ans,  a changé de nom en 2020, pour devenir Raison Home. L’entreprise en a profité pour se développer à l’international, en ciblant principalement, l’Angleterre et la Belgique. Autre point fort de ce changement, une accélération de la stratégie de communication. Raison Home a commencé une campagne nationale, avec la première prise de parole du sponsoring d’émissions sur les chaînes du groupe TF1. 

Malgré des changements de taille, l’entreprise conserve son exigence sur la qualité des produits. Pour se faire, Raison Home collabore avec des fournisseurs Français et italiens. L’ADN de la marque s’intensifie, mais ne change pas pour autant, l’honnêteté, le respect et l’innovation continuent d’être les trois axes majeurs. 

Déterminée à s’agrandir sur le territoire Français, Raison Home a recruté 17 franchisés l’année dernière. Les nouveaux entrepreneurs, ont bénéficié d’une formation qualitative, ainsi que d’un accompagnement qui, en plus de les sécuriser, leur fait gagner un temps précieux. En 2021, la marque continue de s’agrandir et recrute 25 autres concepteurs (au minimum). 

Pour l’instant, Raison Home compte plus de 100 concepteurs-agences, réalise plus de 4 000 cuisines et a atteint un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros en 2020. 

Une entreprise faisant face à la Covid-19

Malgré des conditions sanitaires difficiles, Raison Home a su en tirer le meilleur parti. Dès le premier confinement, l’entreprise s’est davantage impliquée dans l’accompagnement et le soutien de ses franchisés. Près de 20 web-formations pour les concepteurs se sont créées et un accompagnement dans les démarches administratives avec une aide personnalisée s’est mis en place. Pour lancer l’année 2021, des e-conventions en virtuel ont eu lieu, afin de construire un plan de reprise. 

Grâce à ces adaptations face à la Covid-19 et à un concept résilient, le réseau Raison Home a continué à générer de la croissance. Legé et ouvert à tout entrepreneur, ce « concept a permis à certains talents de surperformer dans ce contexte difficile », souligne, Laurent Raison,  dirigeant de Raison Home.

Une concurrence féroce

L’ambition de Raison Home est louable, certes, mais la concurrence reste féroce sur le secteur. Le marché reste très porteur, une vraie locomotive pour le meuble en 2021. Le leader du marché, Schmidt dispose de plus de 320 magasins en France, Belgique et Suisse, pour une chiffre d’affaires de 820 M€, et plus de 500 dans le monde. L’autre géant, Mobalpa, dispose de plus de 310 points de ventes et plus de 500 M€ de chiffre d’affaires. Raison Home dispose encore d’une très grande marge de progression, avant d’approcher les leaders du secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

3 + deux =