L’armateur CMA CGM poursuit sa politique de diversification. Présent dans les domaines maritime et terrestre, le groupe dirigé par Rodolphe Saadé ajoute une corde à son arc et se lance dans le fret aérien.

CMA CGM va-t-il un devenir un acteur de premier plan du fret aérien ? Le groupe basé à Marseille, quatrième armateur mondial, n’en est pas encore là, mais il avance ses pions. CMA CGM a annoncé la mise en place d’une filiale dédié au fret aérien. Son nom : Air Cargo. Cette division chapeautée par Xavier Eiglier (ex-DG de l’ANL Container Line) permet à l’entreprise française de proposer désormais une offre globale couvrant tous les besoins en matière de transport.

« Il s’agit d’une étape majeure dans le développement de nos services logistiques »

Rodolphe Saadé, PDG de CMA CGM

Dans un premier temps, la flotte d’Air Cargo sera constituée de quatre avions-cargos Airbus A330-200F de seconde main (ils ont entre 5 et 7 ans). Deux ont été achetés à Qatar Cargo. La nouvelle entité devrait rapidement annoncer la signature de partenariats commerciaux avec des compagnies aériennes. Le premier en date a été signé avec les compagnies Air Caraïbes et French Bee. Ces deux entreprises appartiennent au Groupe Dubreuil Aero.

Les négociations portant sur une possible entrée de CMA CGM au capital de Dubreuil ont été interrompues. En matière de fret, les deux structures ont trouvé un terrain d’entente. Dans un premier temps, ce partenariat concerna deux zones stratégiques pour CMA CGM : les Antilles et La Réunion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quatre × deux =