Le président chinois Xi Jinping n’a pas dérogé à la règle. Il a, en ce début d’année 2020, présenté ses meilleurs voeux au peuple chinois, rappelant que l’année 2019 a été celle d’importants résultats obtenus à la sueur de front.

Le président Xi a, d’entrée de jeu, mis l’accent sur les succès enregistrés par l’économie chinoise. « Notre produit intérieur brut est estimé à presque 100.000 milliards de yuans, le PIB par habitant va bientôt atteindre l0.000 dollars américains ».

Comme il fallait s’y attendre, le président Xi a profité de son adresse à la Nation pour présenter le bilan des réalisations 2019, en se projetant naturellement à l’avenir. De l’inventaire de projets économiques aux avancées technologiques spatiales en passant par les réformes et l’écologie jusqu’à l’amélioration du bien-être de la population, M. Xi n’a rien laissé de côté de ce qui a fait la fièreté de la Chine.

« D’importants progrès ont été réalisés à travers les « Trois grandes batailles ». Le programme de développement coordonné Beijing-Tianjin-Hebei, le programme de développement de la zone économique du fleuve Changjiang, celui de la Grande Baie Guangdong – Hong Kong – Macao et celui du développement intégré du delta du fleuve Changjiang arrivent désormais dans une phase d’avancement accéléré », a rappelé le président chinois.

Des questions écologiques et autres liées au développement de qualité, le président chinois les a aussi évoquées. C’est sur ce point précis qu’il a fait état d’environ 340 districts pauvres et plus de 10 millions de personnes qui sont en passe de dire au revoir à la pauvreté. Le numéro Un chinois a également souligné le lancement de la sonde Chang’E 4, engin spatiale qui a exploré la face cachée de la Lune, une première dans l’histoire de l’humanité.

Autre fait marquant de l’avancée technologique de la Chine fut la mise en oeuvre et la commercialisation du réseau 5G.

Si la Chine a réalisé des exploits dans l’exploration de l’espace, sur la terre, le géant asiatique n’a pas manqué d’inspiration. L’inauguration du splendide aéroport international de Daxing, dont l’architecture évoque un phénix qui s’envole, en est la preuve, et le président chinois en a fait mention dans son message. Pour lui, tous ces résultats sont les faits des efforts des Chinois à la nouvelle ère, qui ont su démontré « l’extraordinaire esprit et la force sans pareil de la Chine ».

La réforme et l’ouverture

En Chine, l’année 2019 était aussi caractérisée par un vent de réforme, qui a souflé dans presque tous les domaines. Certaines institutions du Parti communiste chinois ont été concernées par la réforme, il en est de même du secteur de l’économie où plusieurs zones de libre-échange furent créées à la suite de cette nouvelle politique.

« La réforme des institutions du Parti et de l’Etat a été accomplie. De nouvelles zones pilotes pour le libre-échange ont été créées, celle de Shanghai étendue », a déclaré le président chinois. Il a, sur le plan économique, parlé du marché boursier des start-up technologiques qui connaît déjà ses premiers pas.

Le président Xi a aussi confirmé la progression de la réforme dans l’armée. « Cela a transformé notre armée populaire en une force puissante de la nouvelle ère », a-t-il reconnu. C’est dans ce contexte qu’il a évoqué l’organisation du grand défilé militaire à l’occasion des 70 ans de la Chine nouvelle.

Mise en service de tout premier porte-avion

Toujours sur le plan de la défense, le président chinois a mis un point d’honneur sur la mise en service du tout premier porte-avion entièrement fabriqué par la Chine. Cette prouesse en matière de la technologie militaire vient renfrocer les convictions de la Chine à bien défendre son territoire et son peuple.

Sur le plan interne, le président Xi a mentionné ses multiples voyages à l’intérieur de la Chine dont l’objectif était à la fois de cimenter la cohésion nationale et de palper de ses propres doigts l’état d’avancement de plusieurs projets économiques lancés ci et là.

M. Xi a aussi rendu hommage à tous les Chinois qui ont contribué à la bonne marche du pays, mais qui ne sont plus en vie.

Dévoilant les ambitions de son pays pour 2020, le président Xi a promis l’ouverture de la Chine au monde à travers plusiueurs mécanismes dont l’intiative « la Ceinture et la Route », l’Exposition internationale d’Importation de Shanghai. Même chose pour le développement des realtions diplomatiques classiques. « Plusieurs pays ont établi des liens diplomatiques avec la Chine. Aujourd’hui, on compte 180 pays qui entretiennent des relations diplomatiques avec notre pays. Ainsi, nos amis se trouvent à travers le monde ».

« En 2020, nous allons parachever la construction d’une société de moyenne aisance sur tous les plans et réaliser cet objectif du premier centenaire. 2020 sera également une année décisive pour éradiquer la pauvreté. Nous devons nous unir comme un seul homme. Il nous faut redoubler d’efforts et aller vaillamment de l’avant sans craindre les épreuves », a déclaré le président Xi, annonçant les couleurs de cette nouvelle année.

La Chine est le seul au monde à pouvoir expérimenter et réussir la politique d’« Un pays, deux systèmes », le président Xi n’a pas manqué de souligner sa présence à la célébration du 20ème anniversiare de la rétrocession de Macao à la Chine. C’est sur ce point précis qu’il a également évoqué les récents événements à Hong Kong.

« La pratique réussie de Macao montre que le principe ‘un pays, deux systèmes’ est tout à fait réalisable et accepté par la population. Ces derniers mois, la situation à Hong Kong a retenu l’attention de tous. Sans un environnement harmonieux et stable, comment pourrions-nous mener une vie heureuse et paisible », s’est interrogé le président chinois, souhaitant voir la situation à Hong Kong redevenir à la normale.

Comme à ses habitudes, Xi Jinping, plein de sagesse chinoise, a conclu son adresse avec ce proverbe chinois : « Le grand fleuve de l’histoire coule sans cesse ». Pour lui, entre le calme et la tranquillité, il y a le déferlement des vagues. Pas question de craindre les épreuves et les difficultés, a-t-il rassuré, promettant de poursuivre inébranlablement la voie du développement pacifique, tout en préservant la paix mondiale et en promouvant le développement commun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici