Rachetée en 2007 par le Russe Sergueï Pougatchev, la célèbre épicerie fine de la place de la Madeleine à Paris se trouvait en redressement judiciaire depuis octobre 2013, ne réalisant plus que 17,5 millions d’euros de CA pour 6 millions de pertes.

Reprise cet été par le groupe de restauration autrichien Do & Co (636 M€ de CA), Hediard s’apprête à changer de peau et à se redéployer à l’International. A Paris, un troisième niveau sera ajouté au magasin vitrine. Une opération estimée à 6 M€.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici