L’économie chinoise devrait s’améliorer grâce à des politiques de soutien au second semestre

L’économie chinoise devrait progressivement surmonter les impacts négatifs de l’épidémie au cours du second semestre de cette année, les indicateurs économiques montrant une amélioration avec l’introduction d’une série de politiques de soutien, selon un rapport de la Banque de Chine.

Les risques, notamment la hausse de l’inflation mondiale, les tensions géopolitiques et la volatilité des marchés financiers internationaux, pourraient continuer de peser sur les perspectives économiques, souligne le rapport, affirmant que la demande intérieure jouera un rôle clé dans la stabilisation de la croissance de la Chine au second semestre de l’année.

Les fondamentaux économiques de la Chine et son potentiel de croissance à long terme restent inchangés.Malgré les défis, l’emploi dans le pays est resté stable et la hausse des prix a été maintenue dans une fourchette modérée, laissant une plus grande marge de manœuvre aux autorités pour les politiques macroéconomiques, selon le rapport.

Pour aller de l’avant, le rapport a suggéré de renforcer l’effet de levier des politiques budgétaires et monétaires pour aider les entreprises à surmonter les difficultés, de développer les investissements efficaces et de stabiliser la croissance.

Des efforts supplémentaires devraient être déployés pour stimuler la consommation, promouvoir le développement continu du secteur immobilier, ainsi qu’encourager la compétitivité à long terme par la mise à niveau technologique et l’innovation, a indiqué le rapport. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

3 + treize =