Mijot’, c’est bien plus qu’un concept de distribution automatique : c’est la nouvelle façon de consommer, plus responsable, plus locale et plus saine. Un modèle adapté aux nouvelles habitudes de consommation en entreprise et porté par un duo de passionnés, engagés pour le mieux-être des salariés, l’environnement, et l’économie sociale et solidaire. Rencontre avec Tiphaine Legleye, co-fondatrice du Frigo connecté Mijot’.

Comment est né le projet du Frigo Mijot’ ?

T.L : Je suis restauratrice à l’origine, et passionnée de food depuis ma plus tendre enfance. J’ai co-fondé une chaîne de restauration à Paris, Loumi’s. Lors d’un séjour en Australie, j’ai découvert le concept du frigo connecté. C’était il y a plus de 10 ans, le marché en France n’était pas encore assez mûr. Bien que convaincue par ce concept, j’ai attendu. La période du COVID m’a beaucoup fait réfléchir aux nouvelles attentes des salariés en entreprises, j’ai alors remis le projet sur les rails. C’est à ce moment que j’ai rencontré en parallèle Simon Harivel, ex-ingénieur chez Airbus à Toulouse, passionné de food et entrepreneur dans l’âme lui aussi. Nous nous sommes associés pour créer le Frigo Mijot’. Il est vrai que cela collait aussi à un moment où le télétravail explosait, où l’univers des cantines était révolutionné, où la pause-déjeuner se métamorphosait .

Mais concrètement, le Frigo Mijot’, ça marche comment ?

T.L : Le concept est innovant de A à Z : amener les restaurateurs directement dans l’entreprise par le biais de nos frigos connectés ! Notre enjeu est de sourcer les bons chefs locaux et de livrer les entreprises plusieurs fois par semaine, au gré de leurs besoins. Les plats sont ultra-frais, conservés deux à trois jours maximum. Chaque plat est proposé sous la marque du restaurateur. Il est équipé d’une petite puce RFID qui permet au frigo de reconnaître ce qui rentre et ce qui sort. Les stocks, le réapprovisionnement, les DLC (date limite de consommation) ou les promotions sont gérés à distance. Ni rupture, ni gaspillage ! Nous collaborons avec une entreprise locale qui redistribue les plats non-consommés. En plus de recueillir continuellement les avis de nos utilisateurs, nous travaillons sur un algorithme qui nous permet de connaître leurs goûts afin de leur proposer des recettes 100% adaptées à leurs attentes.

Pourquoi de plus en plus d’entreprises choisissent la solution Mijot’ ?

T.L : Ce concept de cantine digitale locavore, multi-marques, aux emballages biodégrables et recyclables, colle parfaitement aux valeurs et à l’engagement RSE des entreprises. Grâce notamment à l’application Mijot’ qui offre une vraie expérience utilisateurs, Mijot’ répond aux nouveaux usages des consommateurs : pouvoir consommer sain, local, à toute heure des plats de qualité avec du goût ! De plus, ils peuvent choisir leur mode de paiement (CB, ticket restaurant en carte ou papier). Nos frigos connectés proposent cinq plats différents par jour et des tarifs et formules sur mesure : salariés, étudiants, personnels et grand public (cliniques etc…). Nous savons nous adapter ! 100% local, notre métier est également d’aller à la rencontre des producteurs de la région qui peuvent ainsi proposer leurs yaourts, boissons, et autres produits artisanaux dans nos frigos : un vrai éco-système qui leur permet de se faire connaître !

Quelles sont vos ambitions pour le Frigo Mijot’ ?

T.L : Nous venons de réaliser une première levée de fonds pour assoir notre démarrage et booster notre croissance : une belle équipe motivée et engagée a déjà rejoint notre start-up implantée à Toulouse! Ce sont les banques locales qui financent nos machines. Aujourd’hui, nous disposons d’une vingtaine de frigos connectés dans des grandes entreprises (Crédit Agricole, Capgemini, EDF Dalkia, Daher…). Nous nous positionnons comme un acteur engagé de l’économie locale, créateur d’emplois, et d’opportunités pour les restaurateurs de la région qui peuvent véhiculer leur image et bénéficier de nouveaux canaux de distribution. Grâce à notre concept facilement duplicable nous ciblons désormais d’autres grandes villes ! L’aventure Mijot’ ne fait que commencer !

Pour plus d’informations :
www.lefrigomijot.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

un × quatre =