Le président chinois Xi Jinping rencontre le 1er avril à Beijing par liaison vidéo, le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Xi a rappelé sa visite au siège de l’UE il y a huit ans lorsqu’il a suggéré que la Chine et l’Europe travaillent ensemble pour construire un pont d’amitié et de coopération à travers le continent eurasien, favoriser un partenariat Chine-UE pour la paix, la croissance, la réforme et la civilisation, et forger un partenariat stratégique global Chine-UE avec plus grande influence mondiale.
La réunion des dirigeants Chine-UE s’est déroulée avec succès à 22 reprises, jouant un rôle d’orientation stratégique essentiel dans le développement des relations, le dialogue et la coopération entre la Chine et l’UE .
La Chine et l’UE sont deux forces significatives dans le maintien de la paix mondiale, deux marchés importants pour promouvoir le développement commun et deux civilisations pour faire avancer la cause du progrès humain. La situation internationale actuelle étant volatile et entraînant des incertitudes croissantes, les deux parties devaient renforcer la communication stratégique, améliorer la confiance mutuelle, construire un consensus et mener le dialogue et la coopération sur la base du respect et des avantages mutuels, ainsi que favoriser un développement sain et durable des relations Chine-UE afin d’injecter de la stabilité et une énergie positive dans la situation internationale.
En tant que partenaires commerciaux importants l’un pour l’autre, la Chine et l’UE jouissent d’un haut degré de complémentarité économique, de vastes domaines de coopération et d’un grand potentiel de développement. Selon les chiffres du ministère chinois du Commerce, le commerce bilatéral entre la Chine et l’Union européenne (UE) a connu une croissance rapide durant la période janvier-février, démontrant la vitalité et la résilience de leur coopération commerciale. Le commerce entre la Chine et l’UE a augmenté de 14,8 % en glissement annuel pour atteindre 137,16 milliards de dollars au cours des deux premiers mois de l’année, faisant de l’UE le plus grand partenaire commercial de la Chine au cours de cette période.
La Chine est toujours prête à travailler avec l’UE pour libéraliser et faciliter davantage le commerce et l’investissement et sauvegarder le fonctionnement stable et harmonieux des chaînes industrielle et d’approvisionnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

18 + un =