Hervé Morin est président du conseil régional de Normandie depuis 2016.

La Normandie, par l’intermédiaire de son président, Hervé Morin, repêche les entreprises recalées par Bercy, issue de l’Appel à projets des Territoires d’Industries. La région s’engage à aider et à accompagner trente entreprises non sélectionnées à cet appel à projets. L’objectif est d’encourager leur croissance et la création d’emploi. 

Chaque année, la région Normandie accorde des aides directes et indirectes aux entreprises et chefs d’entreprises qui n’ont pas été retenues à l’Appel à projets «Territoires d’industrie» initié par l’État en septembre 2020. 

Cet engagement financier de la région est dirigé par Hervé Morin, Président de la Région Normandie qui a rencontré, mardi 23 mars, aux Papeteries Hamelin, à Hérouville Saint Clair, les chefs d’entreprises non retenus. La région financera ces entreprises afin de poursuivre leurs investissements, qui jouent un rôle considérable pour l’économie régionale. 

Accélérer le développement industriel

La Région s’engage fortement auprès de la trentaine d’entreprises qui se voient offertes une seconde chance.

« Je suis heureux d’être à vos côtés aujourd’hui car votre engagement permanent et votre volontarisme sont un des piliers de l’économie normande et de l’emploi. La Région sera présente pour accompagner la réalisation de vos projets »déclare Hervé Morin.

Une aide essentielle pour une reprise économique de la Région

Étant la première région française où la part de l’industrie dans la valeur ajoutée est de 21 %, soit plus de 17 milliards d’euros, la Normandie souhaite favoriser sa reprise économique et renforcer ses dispositifs de soutien pour optimiser le nombre de projets financés. 

Financées par des subventions et/ou des prêts à taux zéro sur sept ans, les entreprises vont pouvoir continuer leur développement. Un geste important de la Région, en complément des Appels à Projets nationaux à l’intérieur du Plan France Relance. Ces nouveaux dispositifs constituent une opportunité unique et majeure afin d’apporter une aide essentielle au développement industrielle des entreprises de Normandie.

Les 30 entreprises sélectionnées par la Région Normandie :

Lacmil au Havre (76), traiteur de Paris à Epreville (76), New Maisonneuve KEG à Cérences (50), Flexi France au Trait (76), France Pellets à Gouffern en Auge (61), la Société des Polymères techniques à Cany Barville (76), Probent à Cherbourg-en-Cotentin (50), Terreal à Bavent (14), la Société d’exploitation des établissements Lafontaine à Dompierre (61), E 2 S E à Saint-Pierre-Les-Elbeuf (76), Steriservices à Bernay (27), Thépenier pharma et cosmetics à Saint-Langis-Les-Mortagne (61), Bischof + Klein France à Pont-Audemer (27), Hamelin à Hérouville Saint Clair (14), Sidel Blowing & services à Octeville-sur-mer (76), Dupont d’Isigny à Carentan-les-marais (50), Unifiltr’ à Gournay-en-Bray (76), Leblon Delienne SAS à Neufchatel-en-Bray (76), la Compagnie des Pâtissiers à Heudebouville (27), Endupack à Pont-Authou (27), , SFK magnetic mechatronics à Saint-Marcel (27), Satimat à Longroy (27), Simmad escaliers à Notre-Dame-de-Bondeville (76), Hydronic à Mortagne-au-Perche (61), Lunor distribution à Luneray (76), Société nouvelle de Tréfilerie normande à Neaufles-Auvergny (27) ou par d’autres dispositifs (FEADER) comme pour la Société commerciale de Normandie à Souleuvre en Bocage (14)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

un × trois =