Jane Kochanski est traductrice juridique depuis l’an 2000 et elle est inscrite en tant qu’expert judiciaire à la Cour d’appel de Paris depuis le 1e janvier 2017. Elle est aussi membre de la CETIECAP, la compagnie des traducteurs et interprètes experts en exercice.

Jane a une double formation en droit ayant fait quatre ans de droit français et une licence en droit anglo-saxon. Elle a commencé ses études à Aberdeen en Ecosse avant de prendre son envol pour la ville des lumières, à Lyon. A l’origine, elle aurait dû passer qu’une seule année pour le programme ERASMUS mais, la vie française l’a attiré telle qu’elle a poursuivi sa scolarité à Lyon avec une licence et une maîtrise en droit international privé et communautaire. Pourtant, l’envol ne s’est pas encore terminé et elle continue son chemin, destination la capitale.

Elle arrive à Paris fraichement diplômé en 1999. Elle a d’abord commencé sa carrière de traductrice chez le cabinet d’avocats anglo-saxon, Freshfields Bruckhaus Deringer, dans le département du droit du travail. Une expérience inoubliable et riche. Jane a pu commencer ses traductions juridiques dans un contexte exigeant et passionnant. Elle a pu travailler également pour la rédaction de l’éditorial pour le « International Bar Association Journal ».

Une belle première expérience qui a aidé Jane à décrocher un poste en traduction chez SCP Salans & Associés, désormais Dentons & Associés. Elle a su gérer les traductions pour tout le Cabinet dans tous les secteurs du droit, notamment en M&A, contentieux, I.T./I.P. et en droit boursier et fiscal. « J’ai appris des nouvelles choses chaque jour. J’avais soif d’apprendre et prenais grand plaisir à évoluer au sein de ce département. Les avocats m’ont appris de la rigueur, l’exigence, le « sang froid » face aux urgences et le plaisir d’un travail fini de qualité.  Cette période en cabinet d’avocats était un atout formidable pour la suite de ma carrière » poursuit Jane.

« Mon mental de mener chaque traduction jusqu’au bout en toute épreuve je tiens sans doute de mes années d’entraînement en tant que sportive de haut niveau en Ecosse. J’ai dû m’entrainer dur pour assurer la réussite de mes épreuves sportives et accepter aussi plusieurs fois l’échec avant de savourer les victoires » explique Jane.

Cette persévérance, elle la montre dans son travail. Elle sait travailler rapidement et dans l’urgence, tout en gardant son « sang froid » pour assurer une traduction de qualité.

Elle adore les voyages et garde un très beau souvenir de son premier voyage à Paris à l’âge de 17 ans en tant que jeune fille au pair. « J’ai pu prendre mes ailes pour la première fois et pour le pays que j’aime tant » dit Jane avec nostalgie.

Jane adore aussi la nature, les randonnées et aussi les animaux. Elle a dû mettre fin à sa passion pour les chevaux et de l’équitation qu’elle pratique depuis son plus jeune âge ayant subi une mauvaise chute en 2017, qui l’a empêché de remonter depuis.

Elle travaille à son compte aujourd’hui et adore son métier. Jane travaille sur la base de dynamisme et d’optimisme. Et voici un retour clé de Maitre Christiane Féral Schuhl, avocate associée fondatrice du Cabinet d’avocats Féral-Schuhl /Sainte-Marie et ancien bâtonnier du Barreau de Paris «J’aime votre énergie positive.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

19 + dix-neuf =