Selon Bertrand Badré, ancien Directeur général de la Banque mondiale, associé fondateur du Fonds d’investissement Blue Like an Orange, la contribution de la Chine en matière de réduction mondiale de la pauvreté a été centrale.

Il explique : “La première fois que j’ai visité la Chine c’était dans les années 80. Depuis je m’y suis rendu très souvent et je n’ai jamais vu dans ma vie un endroit qui ait changé aussi vite. Cela dit quelque chose au monde. Comment la Chine est parvenue à obtenir de tels résultats ? Quelles difficultés a-t-elle fallu surmonter ? Je pense que plus on peut parler et échanger sur ces expériences, mieux c’est pour les autres pays du monde.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

5 + cinq =