Start-up française créée à Montpellier (Hérault) en 2017, EasyPicky innove sur le secteur de la grande distribution en proposant une intelligence artificielle capable de contrôler la disponibilité des produits en rayon, à partir d’un simple smartphone ou d’une tablette.

Cette application mobile repose sur le principe de reconnaissance vidéo en instantané et ses applications pourront être multiples à l’avenir. Fondée en 2017 par Renaud Pacull et Marine Bibal, la startup compte 20 collaborateurs, elle est incubée au BIC Montpellier Méditerranée. 

Vérifier la disponibilité et la visibilité d’un produit 

L’objectif d’EasyPicky est d’accompagner les forces commerciales du secteur de la grande distribution dans le relevé de linéaires. La solution innovante de la startup révolutionne le quotidien des commerciaux qui exercent cette tâche à la main. L’utilisation de cette Intelligence Artificielle est simple, il suffit de filmer un linéaire avec un smartphone ou une tablette et le logiciel identifie, sans connexion, l’image présentée. Les données récupérées sont traitées instantanément et compilées à des serveurs. Il devient alors très simple de contrôler la bonne visibilité, le bon emplacement du produit, et de vérifier sa disponibilité, ainsi que le prix affiché. 

Dernier atout, un gain de temps énorme. EasyPicky se distingue des autres acteurs du marché via une utilisation simple et efficace, des résultats instantanés et une technologie puissante. Par ailleurs, l’application n’utilise pas de serveurs énergivores, ce qui permet une consommation d’énergie moindre.

Breveté internationalement en 2019, l’Intelligence artificielle voit le jour en 2020. Tournée vers un secteur précis, cette pépite technologique peut intéresser le secteur de l’automobile, de l’environnement ou encore du spatial. 

10 emplois supplémentaires

Les cofondateurs d’EasyPicky, Renaud Pacull et Marine Bibal, ont développé leur projet durant trois ans et prévoient de recruter 10 salariés supplémentaires, ce qui portera l’ensemble du personnel à 30 personnes. Diplômé de l’ESPCI ParisTech et Mines ParisTech, Renaud Pacull s’est tourné sur l’intelligence artificielle et a déposé trois brevets en 2016. Marine Bibal est diplômée de l’EM Lyon Business School et a participé à la création de la filiale France de Lampiris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

6 + six =