Yannick Alléno, 46 ans, chef de Ledoyen à Paris, qui a décroché trois étoiles dans l’édition 2015 du Michelin, est devenu en moins de 20 ans l’un des cuisiniers les plus prestigieux du monde.

Sept mois seulement  après avoir repris le célèbre restaurant gastronomique Ledoyen, le chef virtuose Yannick Alléno se voit couronner par le Guide Michelin qui lui attribue trois étoiles. Fait rare : c’est la deuxième qu’il obient cette consécration. 

Fils de bistrotiers des Hauts-de-Seine, formé dans de prestigieux établissements parisiens (Drouant, Hôtel Royal Monceau, Hôtel Scribe…), il prend en 2003 les commandes du restaurant du Meurice, célèbre palace parisien de la rue de Rivoli.

Trois ans plus tard, à tout juste 40 ans, ce grand défenseur du terroir parisien fait pour la première fois son entrée dans le cercle très fermé des chefs triplements étoilés. Bouillonnant d’idées, avide de découverte et désireux de partager sa vision d’un certain art de vivre, le chef lance en 2008 le groupe Yannick Alléno.

Associé à Florence Cane, ex-directrice de développement d’Alain Ducasse Formation, il souhaite avec ce groupe diffuser des concepts culinaires et des produits aussi bien en France qu’à l’international.

De la collaboration avec la chaîne hôtelière One&Only à la création du S.T.A.Y, un concept innovant de restauration, où chacun peut apprécier et déguster une cuisine française originale et simple, implanté à Dubaï, Taipei et Pékin, à la reprise de la direction culinaire cet été du Pavillon Ledoyen, son groupe, qui enregistre un CA de 1,2 M€, met les talents du chef au service d’une quinzaine de restaurants à travers le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici