Accueil Entreprises Fitness Park, le pari de Philippe Herbette

Fitness Park, le pari de Philippe Herbette

Fitness Park vient de fêter son 10e anniversaire, en passant le cap symbolique de 200 clubs en France et à l’international. Un développement express que l’on doit à l’ancien sportif de haut niveau devenu président de cette enseigne du Groupe Moving depuis 2015. Un succès phénoménal dans le secteur très concurrentiel du fitness en franchise.

Des sportifs français de haut niveau qui se reconvertissent avec succès dans l’entrepreneuriat, la France en compte quelques-uns. Plus discret et moins connu que Tony Parker ou Teddy Riner, Philippe Herbette fait partie de ce « club » très fermé, lui qui après plusieurs années d’entraînements et de compétitions est devenu à 21 ans champion de France de culturisme. Vingt-six ans plus tard, toujours aussi sportif, il est aujourd’hui, à 47 ans, ceinture noire de Krav Maga et pratiquant assidu de MMA.

La tête et les jambes

Mais ce compétiteur acharné a aussi compris très tôt que la compétition de haut niveau ne durerait qu’un temps et qu’il lui fallait gagner sa vie dans une activité aussi valorisante que proche de sa passion. Il rejoint donc l’aventure Fitness Park à 21 ans également, en tant que licencié de marque, en ouvrant sa première salle de sport. Entrepreneur dans l’âme, ce sera la première d’une longue série. Il nous explique d’ailleurs : « J’ai ouvert mon premier club de Fitness en 1994, avec une nouvelle ouverture tous les 1 an demi environ. Au fil du temps, j’ai vendu la plupart de mes clubs afin d’en ouvrir de nouveaux, des clubs toujours plus grands pour satisfaire les besoins des adhérents ! » 

Un PDG multi-franchisé 

A 47 ans aujourd’hui, il possède 70 salles Fitness Park en propre. Une ambition qui l’a porté très loin, puisqu’il est devenu PDG de l’enseigne en 2015, actionnaire principal du groupe, à la tête du groupe Fitness Park qui compte plus de 200 clubs en France et à l’international dont 70 succursales et 150 licenciés en franchise. Une ascension impressionnante pour cet ancien sportif de haut niveau qui a mis toute son énergie positive et sa combativité dans le développement de Fitness Park avec comme chantiers majeurs, la refonte du concept et du marketing.

Philippe Herbette, toujours à 100% dans tout ce qu’il entreprend, canalise son énergie avec le sport : « Notre devise, me ressemble : se dépasser, se surpasser. Le sport me permet d’être plus performant et plus endurant dans mon travail afin d’aller encore plus loin ! » Ce self-made man, parfaite illustration de la formule « un esprit sain dans un corps sain », a tout compris depuis bien longtemps de l’univers de la franchise et du commerce associé. Son credo est de faire grandir son groupe en assurant la réussite de ses franchisés licenciés. C’est pourquoi, il est en permanence à leurs côtés, sur le terrain, visitant tous les centres de fitness, afin de saisir les retours d’expériences de ses partenaires comme des adhérents dans un but constant d’amélioration. Il n’est d’ailleurs pas rare de le croiser sur les bancs de musculation, aux côtés des clients pour s’entraîner et s’enquérir de leurs impressions.

Des nouveautés en série

Dans ses toutes dernières actualités, Fitness Park a ouvert en octobre dernier, un nouvel espace de 2 100 m² à Cesson en Seine-et-Marne (77). Il s’est également installé au centre d’affaire de La Défense pour y ouvrir prochainement un Flagship de 2 500 m² doté des dernières technologies, d’un espace de vie & de fitness, ainsi que des dernières innovations et concepts en termes de cours coachés, cours virtuels et infrastructures. Autre nouveauté très attendue à l’horizon 2020, une évolution des clubs pour qu’ils deviennent encore plus connectés, en proposant une expérience sonore, visuelle et olfactive avancée ainsi qu’un parcours client digitalisé. Bref, tout est imaginé pour accompagner au plus près de ses attentes chaque adhérent, et ainsi le fidéliser à long terme.

Des ambitions bien réelles

Philippe Herbette ne cache pas ses ambitions : ouvrir 300 clubs en France d’ici 2022 et devenir, à terme, leader mondial du fitness. Pour cela, il prévoit 70 ouvertures en 2020 et entend continuer son développement dans la péninsule ibérique, en plus de l’Hexagone. Après une première ouverture au Portugal en 2019, l’enseigne prévoit à présent un déploiement en Espagne. « Nous fêtons avec nos 10 ans l’expansion fulgurante de l’enseigne Fitness Park, le déploiement à l’international et, l’ouverture prochaine de notre Flagship en plein centre de La Défense. C’est un anniversaire chargé d’émotions pour l’ensemble des collaborateurs qui ont œuvré pour le succès de la marque ! » déclare fièrement cet entrepreneur bouillonnant qui sait ce que haut niveau veut dire et que rien ne semble jamais arrêter.

V.L.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

un × 1 =