Finsbury : 35 ans au service du soulier masculin haut de gamme

Finsbury, c’est un concept de franchise mais c’est surtout une histoire d’entreprise peu banale. Rencontre avec Arnaud Bruillon, Président Directeur Général de Finsbury.

Pouvez-vous nous raconter l’histoire du groupe en quelques mots ?

A.B : « La marque Finsbury existe depuis plus de 35 ans, fondée par Jean-Pierre Dahan et David Cohen. A 17 ans, je suis entré dans le groupe en tant que vendeur pour faire des extras le week-end. Un an plus tard, je devenais salarié. J’ai rencontré les deux fondateurs et appris avec eux les rouages du métier et le savoir-faire lié à la marque. A 25 ans, je suis devenu le premier franchisé. Autrement dit, j’ai lancé et développé le modèle de la franchise pour Finsbury avant de devenir franchiseur en 2010 en rachetant l’entreprise. Sous mon impulsion nous avons multiplié par 10 le nombre de magasins depuis 2011. Aujourd’hui, Finsbury est devenue incontournable sur son marché avec 77 magasins dont 45 succursales et 32 franchises. La Crise sanitaire nous a permis de faire évoluer le modèle de la franchise en en diversifiant l’activité. Les souliers ne sont plus seuls et on retrouve désormais des bottines, des mocassins et même des sneakers qui représentent presque un tier de nos ventes ! Nous sommes leader sur le marché de la chaussure « premium accessible » qui caractérise notre ADN. La qualité est au cœur également de notre savoir-faire : des chaussures cousues Goodyear et Blake, à partir de peausseries essentiellement françaises de premier choix et fabriquées en Europe, le tout à des tarifs accessibles, qui nous permettent de cibler une large palette de clients et d’exister partout dans le monde »

Vous avez repensé le modèle de la franchise, qu’est-ce que ça veut dire ?

A.B : « J’ai souhaité mettre davantage l’accent sur l’accompagnement des franchisés ! Ainsi dès la première rencontre et jusqu’à l’ouverture du magasin nous sommes présents à tous les instants jusqu’à l’ouverture d’un magasin d’un nouveau Franchisé, sans oublier un accompagne important en phase d’exploitation quotidienne. Nous sommes ouverts à différents profils de candidats (nous avons des multi-franchisés, des franchisés animateurs de leurs propres boutiques, mais aussi des investisseurs organisés qui opèrent avec leurs équipes), lesquels nous accompagnons de bout en bout : savoir-faire codifiée, transmission, formation…, rien n’est laissé au hasard. Chez nous, un franchisé devient en 3 mois un véritable marchand de souliers performant, quelques soit ces expériences passées ! Ce qui nous rend particulièrement légitime sur le marché de la franchise, c’est que nous pratiquons nous-même le même métier que nos franchisés dans nos propres succursales. Les décisions de la tête de sont donc pleines de bon sens. Nous savons aussi être proches de ceux qui nous rejoignent. Lorsque je décide de faire l’émission Patron Incognito pour M6, c’est parce que je veux voir ce qui se passe de l’intérieur pour toujours s’améliorer malgré notre succès. Être à l’écoute et partager mon expérience, c’est pour moi le cycle vertueux de la franchise. En étant bien encadrés, en se sentant épaulés au quotidien et en bénéficiant de l’assise d’un groupe fort d’une histoire de plus de 35 ans, les franchisés peuvent se concentrer sur leur cœur de métier, à savoir l’exploitation du concept ».

Comment convaincriez-vous un futur franchisé de vous rejoindre ?

A.B : « Je lui dirais tout simplement de venir partager notre succès et le pérenniser avec nous. Notre univers est également valorisant par le produit, le design des magasins et la qualité de nos clients. Le concept peut encore se développer dans de nombreuses villes de France comme Limoges, Clermont-Ferrand, Le Havre, Le Mans, Angers ou Saint-Malo, La Rochelle qui sont disponibles. Nous avons également des projets d’ouvertures dans les Dom-Tom et recherchons activement des partenaires Franchisés, master Franchisés et distributeurs à l’international. Et puis comme créneau a toujours été de dépoussiérer la chausse masculine, il y a encore beaucoup de projets à faire émerger grâce à de futurs talents créatifs ! »

Chiffres clés

– CA annuel de l’enseigne : environ 45 M€
– Nombre d’adhérents : 32 franchisés
– Zone de chalandise :  + de 100 000 habitants
– 67 points de vente en France et 77 dans le monde
– Surface minimum : 35 à 60 m2 en surface de vente hors réserve
– Droits d’entrée : 20 000€ + 5000 Formation
– Apport minimum : 80 000€
– Redevance publicitaire : 2% du CA HT

Pour plus d’informations :

www.finsbury-shoes.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

neuf − 6 =