Jungle est une entreprise qui construit des fermes verticales efficaces et non polluantes. Créée depuis 2016, elle est devenue un acteur majeur de l’agriculture verticale et construit la plus grande ferme verticale de France. 

L’objectif de Jungle est de produire et de distribuer des fruits et des légumes sans pesticides et produits localement. C’est après quatre ans de recherche et de développement que Jungle s’est imposé comme un acteur majeur de l’agriculture verticale. 

 La plus grande ferme verticale de France 

La startup construit la plus grande ferme verticale de France. Actuellement, à Château-Thierry, seul 200 m2 est opérationnel, mais courant 2021, sa ferme s’étendra sur les 5 500 m2 de surface productive sur 12 à 15 niveaux différents qui accueilleront des plantes aromatiques, des salades ainsi que des micro-pousses cultivées en hydroponie. Les plantes pourront se développer grâce à un environnement contrôlé ( photosynthèse grâce à des LED, simulation du vent etc…) La localisation de la ferme est un critère capital pour Jungle afin de limiter le transport routier, de nos jours très polluants. Dans les trois prochaines années, l’entreprise prévoit de construire deux autres fermes dans l’ouest et le sud de la France. 

Une aventure humaine

L’agriculture verticale est un concept fondé sur l’idée de cultiver des produits alimentaires dans des structures verticales. Produite à grande échelle, elle représente un avantage considérable, notamment une qualité absolue à des prix raisonnables, 20% moins cher que le bio et 5% moins cher que des produits conventionnels. De plus, Jungle utilise l’eau de façon raisonnée pour limiter le gaspillage et ne vend que des plantes en pots non coupées. 

« Notre démarche est d’aider les villes à s’approvisionner en nourriture, le tout de manière plus saine, en utilisant aucun produit phytosanitaire, et en réduisant les distances de transport » déclare Gilles Dreyfus, Président de Jungle. 

Une progression ascensionnelle

Créée en 2016, Jungle est devenue un acteur majeur de l’agriculture verticale, avec 70 000 euros de chiffre d’affaires, 50 000 plantes produites et 18 collaborateurs en 2020. L’entreprise souhaite atteindre 3 millions de chiffres d’affaires en 2021 et 100 collaborateurs d’ici 2024. Pour réaliser cet objectif, Jungle vend désormais ses produits à Intermarché et Monoprix en attendant d’élargir aux grossistes alimentaires, aux acteurs de la restauration collective.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

vingt + dix-huit =