La cinquième Exposition Chine-États arabes s’est terminée dimanche à Yinchuan, chef-lieu de la Région autonome hui du Ningxia, dans le nord-ouest de la Chine. Un total de 277 accords d’une valeur de près de 156,7 milliards de yuans (environ 24 milliards de dollars) ont été signés lors de cette exposition qui n’a duré que quatre jours.

Ces accords portent sur divers domaines, notamment l’information électronique, l’énergie propre, les nouveaux matériaux, l’alimentation verte et la coopération touristique. Selon Zhao Yongqing, un haut responsable du Ningxia, la Chine a attaché une grande importance à cette exposition, le président chinois Xi Jinping a envoyé une lettre de félicitation.

Des chefs d’État et des personnalités des secteurs politique, commercial et académique des pays tels que les Émirats arabes unis, le Maroc, entre autres, ont salué l’initiative de cette exposition visant à poursuivre ensemble les coopérations et le développement entre la Chine et les pays arabes. Ils souhaitent aussi profiter de cette plate-forme pour participer activement à la construction de l’Initiative Ceinture et Route.

Depuis son lancement en 2013, cette exposition biennale a attiré plus de 5 000 entreprises de près de 110 pays. L’exposition de cette année a été organisée à la fois en ligne et hors ligne pour la première fois en raison de la prévention et du contrôle de la COVID-19. Plus de 1 000 entreprises chinoises et étrangères se sont inscrites en tant qu’exposants pour les événements en ligne et hors ligne de cette édition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 × cinq =