« A la suite de votre publication, laissant apparaître, notamment, que j’aurais reconnu avoir été utilisée comme prête-nom par Mr Juan Carlos afin de dissimuler aux services fiscaux son patrimoine malhonnêtement acquis et que j’aurais été envoyée en Suisse pour récupérer l’argent de commissions illicites, je tiens à réfuter énergiquement de telles allégations car, d’une part, je n’ai jamais fait de telles déclarations et d’autre part, ce type d’imputations sera évidemment infirmé par l’enquête en cours, dont j’attends les conclusions avec beaucoup de sérénité.

]’ai déjà communiqué à la Justice tous les éléments en ma possession sur ce dossier »

A Monaco, le 11/04/2020

Corinna ZU SAYN-WITTGENSTEIN-SAYN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

deux + vingt =