Suite aux rachats de Sophos (3,9 milliards de dollars) et Venafi, le fonds d’investissement Thoma Bravo réalise une nouvelle opération d’envergure en mettant la main sur l’entreprise Proofpoint (3600 salariés), spécialisée dans la cybersécurité, pour un montant de 12,3 milliards de dollars.

Ce rachat, qui sera finalisé au troisième trimestre, implique le retrait de la Bourse de Proofpoint qui était cotée depuis dix ans, mais dont les difficultés financières inquiétaient les marchés. En fin d’année, Thoma Bravo finalisera également le rachat du spécialiste franco-américain du logiciel open source Talend. Cette opération coûtera 2,4 milliards de dollars au fonds américain. Ces investissements vont permettre à Thoma Bravo de devenir un poids lourd dans le domaine de la sécurité informatique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

deux × 2 =