Plusieurs types de produits agricoles restent encore bloqués dans des zones de production. Leur distribution vers les grands centres de consommation est rendue difficile en raison de l’épidémie de Covid-19. Une situation qui complique la vente de certains produits agricoles. Afin de surmonter cette difficulté, de principales plateformes d’e-commerces sont organisées pour aider les commerçants à vendre leurs marchandises en ligne.

Le district de Dangshan, dans la province de l’Anhui, est spécialisé dans la culture des poires croustillantes. Mais les mesures de confinement prises à la suite de l’épidémie Covid-19, rendent difficile la vente de ces poires. Très inquiets, les fruiticulteurs tentent de trouver des solutions, et se sont tournés vite vers l’Internet en formulant des demandes d’aides à une plateforme de Taobao qui soutient les agriculteurs. Zhang Jianya, travaille au Département de la communication et des clients d’Alibaba, en donne les détails : « Selon les informations de demandeurs d’aides, leurs poires ont difficile à être vendues. Une fois reçu les informations, l’agent de la plateforme contacte immédiatement à son tour de bons acheteurs sur la plateforme et les connecte aux agriculteurs locaux, afin d’effectuer les ventes et sauver ainsi leurs poires. »

Dans les ventes en ligne, les poires de Dangshan sont très demandées. Un seul magasin peut vendre jusqu’à 300 000 kilos. Explications de Cui Qianguang, chef de ce magasin sur internet : « Le premier lot de 300 000 kilos a été vendu. Les deuxième et troisième lots ont été commandés il y a deux jours. Les poires croustillantes de Dangshan sont de bonne qualité. On peut faire une promotion sur cette plateforme avec des prix intéressants. Environ 60% d’acheteurs sont nos clients fidèles. »

Pour le problème de mauvaises ventes de produits agricoles dans le contexte de l’épidémie, les principales plateformes de commerce électronique ont beaucoup aidé les agriculteurs en servant de courroie de transmission entre producteurs et acheteurs des produits agricoles. La plateforme de Suning a pris 18 mesures d’aide agricole : ouvrir des canaux verts pour l’aide agricole et organiser à l’intention des agriculteurs des formations sur l’ouverture des magasins en ligne. Shao Jianlin, directeur général du centre d’opérations de Fast Moving Consumer Goods (FMCG) de Suning, a fait savoir que Suning fournit une aide à vendre les produits agricoles en se basant sur les avantages de sa plateforme notamment sa propre chaîne d’approvisionnement et sa logistique autonome :  « Nous utilisons l’analyse des données volumineuses de logistique de Suning à travers le pays pour formuler l’itinéraire logistique le plus raisonnable et les points de vente locaux font de leur mieux pour garantir la rapidité de la logistique des produits agricoles. Ensuite, Suning utilise des liens de vente en ligne et hors ligne pour élargir conjointement les pistes de ventes de produits agricoles. »

Jusqu’à présent, Suning a aidé la ville de Yancheng de la province du Jiangsu à vendre 90 000 kilos de légumes invendables par le biais de divers canaux. Ainsi sont vendus 550 000 kilos de pousses de bambou d’hiver dans le district de Suichuan de la province du Jiangxi, 500 000 de navel du département autonome de l’ethnie Miao et Tujia dans la province du Hunan, 50 000 kilos de pomme du district de Jingning au Gansu et 2,5 millions kilos de tomates de la ville de Panzhihua au Sichuan, 1,5 million kilos de pommes de terre du Yunnan etc.

Selon Shao Jianlin, le canal du commerce électronique résout non seulement le problème des ventes de produits agricoles, mais permet également à davantage de consommateurs de profiter des prix abordables et de la meilleure qualité, créant une situation gagnant-gagnant aux deux extrémités de l’offre et de la commercialisation. La vente en ligne permet  également de se faire de nouvelles idées dans le cadre de la lutte contre la pauvreté à venir :

 « Les agriculteurs se sont connectés directement et en toute transparence sur plateforme, sans avoir besoin de payer les intermédiaires. Les consommateurs peuvent en tirer la meilleure partie. Grâce à la connexion directe entre l’agriculteur et la plateforme, le temps de logistique sera relativement court, de sorte que la fraîcheur et la qualité des produits agricoles restent conservées dans une large mesure. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

1 × 4 =