Accueil Éco Comment DPDgroup (La Poste) veut devenir l’entreprise de livraison la plus responsable...

Comment DPDgroup (La Poste) veut devenir l’entreprise de livraison la plus responsable d’Europe

DPDgroup (La Poste)

DPDgroup (La Poste), vient d’annoncer un vaste plan d’investissement de 200 millions d’euros visant à renforcer sa flotte de véhicules à zéro ou faibles émissions de CO2. L’objectif affiché : faire de DPDgroup « l’entreprise de livraison la plus responsable du continent » et livrer 80 millions d’Européens dans 225 villes avec des véhicules alternatifs.

DPDgroup a annoncé la semaine dernière investir 200 millions d’euros pour le déploiement d’une flotte de 7 000 véhicules alternatifs à travers 225 grandes villes et métropoles européennes d’ici 2025. « DPDgroup concrétise avec ce déploiement massif son ambition de devenir l’entreprise de livraison la plus responsable du continent », a annoncé le groupe dans un communiqué.

Pour la filiale de La Poste, le déploiement de cette flotte alternative, qui est constituée de camionnettes électriques, de tricycles électriques, d’utilitaires roulant au gaz naturel et de vélos cargo, doit permettre de diminuer les émissions de CO2 de 89% et les polluants de 80% sur le dernier kilomètre d’ici 5 ans.

77 villes françaises concernées par la livraison propre d’ici 2025

« D’ici fin 2025, 80 millions d’habitants, soient 19% de la population totale des pays concernés, bénéficieront des solutions écoresponsables de livraison de DPDgroup », a précisé le groupe en indiquant qu’à l’horizon 2025, l’ensemble des villes de plus de 100 000 habitants des vingt pays d’Europe où le groupe est implanté, seront dotés de véhicules à faibles émissions.

En France, ce sont 77 grandes villes et métropoles qui doivent être concernées d’ici 2025. Certaines grandes villes, à l’image de Paris, Orléans, Strasbourg, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Limoges, Montpellier, et Toulouse bénéficient d’ores et déjà de livraisons vertes sur le dernier kilomètre avec DPDet de sa branche de livraison express, Chronopost.

Le PDG de DPDgroup, Boris Winkelmann, s’est félicité du plan d’investissement pour une livraison responsable, qu’il considère être « une ambition de longue date chez DPDgroup », la filiale de La Poste s’étant engagée à compenser les émissions incompressibles en finançant des programmes de réduction des émissions de CO2.

« Nous diminuons activement notre empreinte carbone avec des solutions de livraison verte que nous aurons déployées dans 225 villes européennes d’ici 2025. L’objectif est d’être le partenaire de choix des clients et des autorités municipales, en les aidant dans leurs programmes de développement durable et en améliorant conjointement la planète, car nous partageons tous la même adresse », a-t-il conclu.

Avec 5,2 millions de colis livrés chaque jour à domicile sous les marques DPD, Chronopost, Seur et BRT, le  groupe est le 1er acteur du marché de la livraison de colis en Europe. L’année passée, DPDgroup a enregistré un chiffre d’affaires de 7,8 milliards d’euros.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

onze + deux =