Le 12ème Festival international du film de Beijing a pris fin samedi au terme de huit jours au Centre international de conventions et d’expositions du lac Yanqi de Beijing. Les prestigieux trophées Tiantan de l’événement ont également été dévoilés lors de la cérémonie de clôture.

« L’aveugle qui ne voulait pas voir le Titanic » a remporté le prix du meilleur long métrage, tandis que « La famille » a remporté le prix du meilleur réalisateur. Huit autres prix ont été décernés. Le nombre de films enregistrés pour le « Prix Tiantan » dans le monde cette année était de 1 450, soit une augmentation de 63% par rapport à 2021. Parmi eux figurent 1 193 films étrangers de 88 pays et régions.

Au cours des 12 dernières années, le « Marché de Beijing » du Festival international du film de Beijing forme une forte force de cohésion dans l’industrie et est devenu un événement historique qui dirige l’industrie et promeut le développement de l’industrie. L’unité de capital-risque de projet du Festival international du film de Beijing est devenue la plateforme de soutien la plus regardée de l’industrie cinématographique mondiale en langue chinoise. Beaucoup de projets de films ont trouvé des investissements à cette occasion.

Le nombre d’inscriptions pour l’unité de capital-risque a atteint cette année un nouveau record. Le « Venture Capital Training Camp » a également attiré un grand nombre de jeunes cinéastes. Découvrir et cultiver de jeunes talents et projets cinématographiques exceptionnels est devenu un élément important du Festival international du film de Beijing.

Au premier semestre 2022, en raison des épidémies à répétition, l’offre de contenus de qualité était insuffisante et le marché du film est de nouveau tombé dans un creux. À l’été, bénéficiant de multiples effets de superposition positifs tels que la reprise globale du travail, l’ajustement et l’optimisation des politiques de prévention des épidémies et la sortie de films populaires, l’industrie cinématographique et télévisuelle a montré une reprise significative depuis juin, et le taux d’exploitation des cinémas nationaux s’est redressé de plus de 80 %. Selon les statistiques, en Chine, le box-office national a totalisé 1,92 milliard de yuans en juin de cette année, contre 2,103 milliards de yuans à la même période l’année dernière, qui a récupéré 90%, stoppant le ralentissement dans lequel le box-office n’a pas dépassé 1 milliard de yuans sur trois mois consécutifs. Au 9 juillet, le nombre total de salles de cinéma ouverts dans tout le pays a dépassé les 10 000 durant toute une semaine et le taux d’exploitation est resté supérieur à 80 %. Selon la plateforme spécialisée du secteur, le 10 juillet à 18h30, le box-office national du cinéma (y compris les préventes) pour juillet, a dépassé le milliard de yuans, atteignant 1,057 milliard de yuans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

11 − deux =