La Chine continentale optimise les réglementations de voyage avec Hong Kong et Macao

Les voyageurs en provenance de Hong Kong auront besoin d’un résultat négatif à un test d’acide nucléique effectué moins de 48 heures avant de se rendre dans la partie continentale, a souligné, jeudi 5 janvier, le Bureau des Affaires de Hong Kong et de Macao du conseil des Affaires d’Etat.
Cette décision, qui entre en vigueur à partir de ce dimanche 8 janvier,  est la résultante de l’optimisation des réglementations de voyage entre la partie continentale de Chine et les régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao.


Cette information tire sa source d’un document publié par l’équipe du mécanisme conjoint de prévention et de contrôle de la Covid-19 du Conseil des Affaires d’Etat, a fait savoir le Bureau.  Les voyageurs en provenance de Hong Kong n’auront pas cependant besoin d’effectuer un second test d’acide nucléique après leur arrivée.
S’ils signalent ou présentent des symptômes tels que la fièvre, les autorités douanières leur demanderont de passer un test antigénique. Les personnes dont le test est positif seront placées en quarantaine dans leur domicile pour se soigner, ou se verront conseiller de se rendre à l’hôpital en fonction de la gravité de leurs symptômes.


Par contre les voyageurs en provenance de Macao n’auront pas besoin de passer de test s’ils n’ont pas voyagé à l’étranger au cours des sept jours précédant leur voyage dans la partie continentale, indique le même document. Les mesures de quarantaine pour les personnes voyageant de Macao vers la partie continentale resteront inchangées.
Les voyageurs internationaux pourront entrer sur la partie continentale via Hong Kong et Macao, et les restrictions relatives au coefficient de remplissage des vols entre la partie continentale et ces régions administratives spéciales seront levées, précise la source.


Ce document note aussi que les demandes de permis de tourisme et de voyage d’affaires pour Hong Kong et Macao par les résidents de la partie continentale seront reprises.  Les services de transport de passagers aux frontières terrestres et portuaires reprendront progressivement, et le tourisme entre la partie continentale, Hong Kong et Macao sera rétabli de manière ordonnée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

deux + 11 =