Le camping s’est avéré une option populaire au cours des dernières vacances de la Fête du 1er mai en Chine, avec un nombre croissant de personnes choisissant de s’éloigner de la trépidante vie urbaine pour profiter de l’environnement paisible de la nature, tout en respectant les mesures de prévention et de contrôle de la COVID-19.

Les séjours à courte distance ont été le choix d’une majorité de touristes durant ces 5 jours de vacances, du 30 avril au 4 mai, en raison du renforcement des restrictions aux déplacements afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, a déclaré le ministère chinois de la Culture et du Tourisme lors d’ une récente conférence de presse.

Outre le camping traditionnel, des véhicules touristiques et autres produits affiliés furent très appréciés des voyageurs, notamment des jeunes à la recherche de nouvelles façons de voyager.

« Je suis allée camper et j’ai fait un pique-nique avec des amis au fond de la montagne », a dit Ji Nan, agée de 31 ans, originaire d’Anji, dans la province du Zhejiang. « Le premier jour, nous six avons roulé deux heures depuis de la ville et nous avons monté nos tentes vers midi ».

Elle avait prévu un voyage en famille à Sanya, dans la province de Hainan, pour passer les vacances, mais l’a finalement annulé à cause de l’épidémie.

« Il est plus sûr de faire une visite autonome et de passer un ou deux jours avec des personnes que nous connaissons. »

Ji Nan a dit que pour sa famille et ses amis, le camping n’était pas un second choix, mais une façon originale de se rapprocher de la nature. « C’était relaxant, au lieu de juste dormir dans un nouvel endroit », a-t-elle ajouté

 Photo: VCG

Les chiffres des agences de voyage ont démontré la popularité du camping et comment, à son tour, il avait stimulé la consommation dans les lieux de détente, les hôtels ainsi que les chambres d’hôte à proximité des sites de camping.

Selon Trip.com, agence de voyage en ligne, les pages vues des offres de camping pour le premier jour des vacances ont augmenté de 90% par rapport à la semaine précédente. Les réservations d’hôtel et de l’hébergement chez l’habitant liées au camping à Guangzhou, dans la province du Guangdong, qui est le premier choix des campeurs, ont connu une croissance de 130% en comparaison de celles des vacances de la Fête de Qingming, la « Toussaint » chinoise, en avril.

Les chiffres de Fliggy, plateforme de voyage en ligne, montrent que 90% des réservations de produits liés au camping sont effectuées par des personnes nées après 1980.

Il a également indiqué que les réservations liées au camping au cours des vacances avaient augmenté de 350% par rapport à la même période en avril, et les voyageurs de Hangzhou, dans la province du Zhejiang, de Chengdu dans la province du Sichuan et de Guangzhou dans la province du Guangdong, ont montré une préférence écrasante pour le camping.

« Nous avions vendu tout notre stock de matériel de camping en environ une semaine avant le début des vacances », a indiqué Ren Tian, représentant du Qunar, fournisseur de services de voyage en ligne, « le volume de ventes était trois fois supérieur à celui de la même période l’année dernière ».

Selon Qunar, les ventes de billets de parcs où des sites et des services de camping sont proposés aux voyageurs ont bondi de 50% d’une année sur l’autre.

Le marché du camping devrait continuer à croître en Chine dans les années à venir. Selon un rapport publié par l’institut de recherche iiMedia Research basé à Guangzhou, la valeur du marché du camping en Chine est passée de 7,71 milliards de yuans (1,16 milliard de dollars) en 2014 à 29,9 milliards de yuans en 2021, et elle devrait augmenter de 18,6 % en 2022 pour atteindre 35,46 milliards de yuans.

En plus des produits liés au camping, les cerfs-volants, les frisbees, les barbecues, les films en plein air, ainsi que les voyages en véhicule récréatif, de même que les autres activités de plein air, ont également gagné en popularité. L’industrie du camping en Chine est devenue l’une des formes indispensables du tourisme de plein air. À mesure que le tourisme de loisirs de plein air dans le pays se développe, le camping à proximité des zones urbaines deviendra de plus en plus populaire, car ses exigences sont relativement faibles et aucun déplacement de longue distance n’est requis, a déclaré Zhang Sining, chercheur à l’Académie des sciences sociales du Liaoning.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

onze − 4 =