Bijouterie : Eric Lefranc s’offre Agatha au nez et à la barbe de Michel Ohayon

L’affaire s’est conclue à la barre du tribunal : le groupe Thom (Histoire d’Or, Marc-Orian, TrésOr…) s’est offert le bijoutier Agatha. Montant de l’opération : 2,5 millions d’euros.

En tandem avec l’entrepreneur Eric Lefranc, propriétaire du groupe Renaissance Luxury Group (Altesse, Les Georgettes, Texier), le Groupe Thom (637 millions d’euros de chiffre d’affaires) continue à faire grandir son empire de la bijouterie. Propriétaire d’Histoire d’Or, l’entreprise dirigée par Romain Peninque a remporté ce bras de fer malgré la forte concurrence : le serial entrepreneur Michel Ohayon, via la Foncière immobilière bordelaise (FIB), et par des groupes indépendants.

Eric Lefrance, président de Renaissance Luxury Group

Le développement international avec l’Asie en ligne de mire

Thom souhaite redonner une seconde jeunesse à la marque Agatha en redessinant le réseau de distribution, et en misant sur le Web et les marchés asiatiques. Thom compte à ce jour plus de 1000 magasins en France, en Italie, en Belgique et en Allemagne. Mais l’affaire pourrait prendre un tournant judiciaire, les salariés, représentés par l’avocat et fils de François Hollande, Thomas Hollande, étant opposés à cette acquisition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

15 − 8 =