Métier à 98% assuré par des femmes, les sages-femmes sont près de 22 000 en France. Comme toutes les professions de santé, elles ont le droit de réaliser un site Internet pour présenter leur activité à condition de respecter quelques consignes dictées par leur Ordre. Websagefemme, agence créée par Charles Galtier et Nicolas Rodet, se spécialise sur ce métier et propose des sites Internet clés en main.

« Nous avons commencé il y a presque 10 ans à digitaliser les ostéopathes et aujourd’hui suite à des demandes croissantes de cette profession, nous avons décidé de mettre à disposition notre savoir-faire aux sages-femmes », explique Nicolas Rodet, ostéopathe de formation et président de Oostéo.

Il est important de rappeler qu’au même titre que les médecins, une sage-femme n’a pas le droit de faire de la publicité en payant par exemple pour des annonces de type Google Ads ou Facebook Ads. Néanmoins, l’Ordre des Sages-Femmes, qui édite une charte très précise sur la communication des sages-femmes, autorise bien les sages-femmes à créer un site, dès lors qu’un certain nombre de règles sont bien appliquées.

C’est en partant de cette charte que Websagefemme a créé son offre. Les sites Internet qu’elle propose répondent aux dernières attentes du moteur de recherche Google. Ils sont notamment automatiquement « responsive » (adaptable sur mobile). « Nous avons analysé que 2 femmes sur 3 qui cherchaient une sage-femme le faisaient via leur smartphone. Nous accordons du coup une grande importance à ce que nos sites soient toujours à la pointe pour un parfait rendu sur mobile. » explique Charles Galtier.

L’agence a développé également une application d’agenda de prise de rendez-vous en ligne et de SMS de rappels de rendez-vous, avec l’aide de la BPI.

Plus d’informations sur :
https://www.websagefemme.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici