La jeune pousse française Superbrosse commercialise des brosses à dents éco responsables par abonnement. Tout est 100% naturel, protection de l’environnement oblige. Entretien avec Arthur Acker, fondateur.

Entreprendre : Pourquoi la salle de bain est la pièce de la maison qui pollue le plus ?

Arthur Acker : Il suffit de se rendre dans n’importe quel supermarché au rayon hygiène pour réaliser à quel point le plastique est omniprésent dans la salle de bain : gel douche, shampoing, déodorant, rasoir, brosse à dents, dentifrice, coton tige, maquillage… Tous ces produits ou presque sont aujourd’hui emballés dans du plastique. Le problème avec ce plastique c’est qu’il est très peu recyclé. Depuis 2015, plus de 6,9 milliards de tonnes de déchets plastiques ont été produits dans le monde mais seulement 9% ont été recyclés, 12% ont été incinérés et 79% ont été accumulés dans des décharges ou dans l’environnement.

Combien de kilos de plastique par personne représente la consommation de brosses à dents et de dentifrice des Français ? Quel impact sur la planète ?

Plus de 100 millions de brosses à dents en plastique sont jetées tous les ans en France et la majeure partie ne sont pas recyclées. En effet, les brosses à dents en plastique sont des déchets plastiques dits « complexes », ce qui rend leur recyclage impossible dans le cycle classique de traitement des déchets. A l’échelle mondiale, on parle de plus de 4,7 milliards de brosses à dents qui finissent ainsi dans des décharges ou dans l’environnement tous les ans.

En plus des déchets visibles (le manche, les poils et l’emballage), chaque brosse à dents en plastique génère 1,5 kg de déchets cachés lors de sa fabrication. On estime ainsi que la brosse à dents représente jusqu’à 10 kg de déchets par personne et par an, en faisant l’un des objets du quotidien les plus polluants. Et avec une durée de vie allant de 450 ans à l’infini, on estime qu’il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans en 2050.

Quelles réglementations en place : le plastique va-t-il finir par être interdit dans nos salles de bain ?

Depuis quelques années, plusieurs lois commencent à bannir le plastique à usage unique de notre quotidien. Les sacs de caisse en matières plastiques à usage unique sont ainsi interdits depuis 2016. L’interdiction concerne également les confettis, pailles et vaisselle en plastique jetable depuis le 1er janvier 2021. Et dès le 1er janvier 2022, sera aussi interdite la vente au détail de fruits et légumes frais sous conditionnement plastique.

Il n’y a cependant pas de projet de loi visant à limiter ou à interdire l’usage du plastique dans la salle de bain. Il appartient donc aux entreprises d’innover et de proposer des produits et des solutions efficaces et respectueuses de l’environnement. Et les consommateurs ont aussi leur mot à dire en soutenant ces marques qui agissent.

Quelles solutions pour lutter contre le plastique ? Pourquoi le bambou est-il un matériau prometteur ?

Il est de plus en plus facile de se débarrasser du plastique présent dans la salle de bain. De nombreuses marques proposent aujourd’hui des alternatives efficaces et responsables : savon et shampoing solides ou rechargeables, cotons tiges en papier, brosse à dents en bambou… La brosse à dents éco-responsable, c’est d’ailleurs le pari que nous avons relevé avec Superbrosse. Avec des dentistes, nous avons développé une brosse à dents en bambou 100% naturel, disponible uniquement sur abonnement. Nos clients (adultes et enfants) reçoivent ainsi leurs brosses à dents à intervalles réguliers (tous les 1, 2 ou 3 mois) directement dans leur boîte aux lettres. Et ça ne coûte pas plus cher qu’une brosse à dents en plastique !

Nous avons choisi de remplacer le plastique par du bambou car il s’agit d’un des matériaux les plus durables au monde. Il demande très peu d’eau, il pousse sans engrais ni pesticides, il se régénère seul et à grande vitesse (c’est la plante qui pousse le plus vite au monde) et il capture 30% de CO2 de plus que les autres arbres. Il est aussi biodégradable et naturellement antibactérien, ce qui en fait le parfait matériau de remplacement du plastique dans la brosse à dents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

cinq × 3 =