70ème anniversaire de l’établissement du CCPIT : promotion du commerce pour un avenir partagé

La conférence du 70ème anniversaire du Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT) et du Sommet pour la promotion du commerce et de l’investissement mondiaux se déroule du 18 au 19 mai, sous le thème : « Unir les forces pour la promotion du commerce et promouvoir ensemble un développement ouvert ».

Plus de 11 000 personnes participent à cet événement en ligne et hors ligne, y compris des dignitaires étrangers, des responsables d’organisations internationales, des représentants d’associations commerciales et d’agences pour la promotion du commerce, ainsi que des entrepreneurs.

Le président indonésien Joko Widodo, qui a participé à ce sommet par vidéo marquant cet anniversaire, a déclaré que l’Indonésie et la Chine avaient beaucoup en commun, que la coopération entre les deux pays ne se limitait pas à la coopération commerciale, et que les investissements chinois dans divers secteurs en Indonésie montraient une coopération mutuellement bénéfique entre les deux parties. « Aujourd’hui, le monde a besoin de davantage d’actions collectives et de collaborations inclusives entre les pays développés et les économies en développement », a-t-il affirmé.

«Depuis des décennies, le CCPIT a réussi à promouvoir la coopération en matière de commerce extérieur et d’investissement de la Chine. Les relations économiques entre l’ASEAN et la Chine n’ont jamais été aussi fortes et étroites qu’aujourd’hui », a indiqué à cette occasion le Secrétaire général de l’ASEAN Lim Jock Hoi.

Les 70 ans qu’a parcouru le CCPIT sont un témoin important du partage des opportunités de développement et de la coopération gagnant-gagnant entre les entreprises des différents pays, et aussi une illustration importante de l’élargissement constant de l’ouverture de la Chine vers l’extérieur.

La Conférence économique internationale de Moscou, organisée en 1952 par le Conseil mondial de la Paix, proposa plusieurs initiatives telles que l’établissement de Conseils pour la promotion du commerce international dans divers pays, et le renforcement des échanges commerciaux entre l’Occident et l’Orient. Avec le soutien des dirigeants d’État de l’époque, le Conseil chinois pour la promotion du commerce international a été officiellement créé le 4 mai 1952.

Depuis sa création, le CCPIT s’attache à favoriser la coopération économique et commerciale ainsi que les échanges amicaux dans les milieux d’affaires entre la Chine et le reste du monde, s’impliquant à la promotion du développement de haute qualité de l’initiative « la Ceinture et la Route », contribuant à l’amélioration des facilitations du commerce, et fournissant des services juridiques et d’arbitrage en matière commerciale aux entreprises concernées, afin de faire évoluer la mondialisation économique dans un sens plus ouvert, plus inclusif, plus équilibré et bénéfique pour tous.

Les principaux services du CCPIT comprennent également l’organisation et l’accueil de missions commerciales, la tenue d’expositions et de foires, et le traitement et la diffusion d’informations économiques et commerciales. C’est lui qui a organisé la première Exposition économique et commerciale de Chine tenue à l’étranger, la première participation chinoise à une Exposition universelle, ainsi que la première Exposition universelle organisée par la Chine.

« L’histoire du CCPIT représente une image condensée de l’élargissement constant de la réforme et l’ouverture, et également un reflet fidèle de l’avancement à pas de géant de la Chine vers le monde », a indiqué Zhang Shaogang, vice-président du CCPIT.

Au cours des 70 dernières années, le commerce extérieur, en tant que l’un des moteurs importants du développement économique rapide de la Chine, a enregistré des performances remarquables. Avec la croissance de son volume et l’amélioration de sa structure, le commerce extérieur de la Chine continue à renforcer son poids dans le commerce mondial. Sa position dans les chaînes industrielles mondiales continue à se renforcer, tout comme son influence sur l’économie mondiale.

Malgré un contexte toujours incertain marqué par des changements et une épidémie jamais connue depuis un siècle, le commerce extérieur de la Chine a enregistré une croissance de 7,9% au cours des quatre premiers mois de cette année. Les échanges commerciaux de la Chine avec l’ASEAN, l’Union européenne et les États-Unis se sont élevés à 1 840 milliards de yuans, 1 730 milliards de yuans et 1 560 milliards de yuans, en hausse respectivement de 7,2%, 6,8% et 8,7% en glissement annuel.

Toujours pendant cette conférence, «l’Initiative de Beijing du Sommet mondial sur la promotion du commerce et des investissements » a été publiée, consistant essentiellement à faire face conjointement aux défis de l’épidémie, à promouvoir la reprise économique, à travailler ensemble pour combler le fossé du développement, et à favoriser l’innovation et le développement vert et sobre en carbone.

« En ces temps de pandémies, de conflits, de crises alimentaires, de dégradation de l’environnement et de risques de récession, la coopération internationale est plus importante que jamais », a souligné Ngozi Okonjo-Iweala, directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), lors de son intervention au sommet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

un × un =