Comment provoquer la chance ?

Portrait of an excited young girl holding fingers crossed for good luck isolated over yellow background

En affaires comme dans la vie privée, la chance n’est pas synonyme de fatalité. Elle récompense d’ordinaire les optimistes se fiant à leur intuition, mais aussi ceux qui mettent en place des stratégies gagnantes. Nous sommes tous nés sous une bonne étoile, il revient à chacun de découvrir laquelle.

Vous pensiez peut-être que certains naissaient chanceux, tandis que la vie frappait les autres de malchance ? Observez la réalité et vous constaterez que les choses se passent rarement de manière binaire. La vie sourit, en réalité, à ceux qui savent attirer la chance. On pense à tort qu’elle n’est qu’une éventualité, une circonstance heureuse qui pourrait advenir, mais sur laquelle nous n’avons pas prise. Nous ne choisissons pas d’avoir de la chance, c’est la chance qui nous choisit. Il faut bien reconnaître qu’un grand nombre d’événements, dont certains malchanceux, nous font penser que nous avons été au mauvais endroit au mauvais moment, tandis que d’autres sont au bon endroit au bon moment sans que personne y soit pour quelque chose.

Être parfois victime de malchance n’empêche pas d’avoir de la chance à d’autres moments. Nous ne sommes pas plus prédisposés à l’un qu’à l’autre. Dans 10% des cas, la chance comme la malchance est purement aléatoire. Dans 90% des cas, nous pouvons agir sur les circonstances pour provoquer notre bonne fortune. Dans le monde du business, un événement positif ou heureux que d’autres qualifieraient de chanceux est le résultat d’une stratégie. Il s’agit d’une bonne nouvelle, car cela signifie que nous avons prise sur le cours des événements. C’est à force de travail, d’ingéniosité, de stratégie, d’intelligence émotionnelle, de perspicacité que nous parvenons au résultat que nous espérions. Voici un guide des bonnes pratiques pour attirer la chance en affaires.

Changez d’état d’esprit, incarnez les qualités que vous appréciez chez les autres

Votre premier atout pour être vraiment chanceux, c’est vous ! Travaillez votre état d’esprit, vos traits de caractère, si besoin en recourant à une aide extérieure. Les ouvrages de développement personnel peuvent vous aider à détecter ce qui, dans vos habitudes, peut être un obstacle au succès. Travaillez en premier lieu sur les qualités qui attirent : l’humilité, la générosité, la joie, le fait de ne pas critiquer les autres ou ce qu’ils font. Cessez de vous plaindre ou de ruminer. Manifestez votre gratitude. Pensez à ces qualités que vous appréciez chez les autres et faites en sorte de les adopter. Cultivez votre vision positive de la vie et des événements. Ne vous arrêtez jamais sur un échec, cherchez à comprendre ce qui n’a pas fonctionné, apprenez de vos expériences douloureuses.

Vous deviendrez plus endurant, vous accumulez de l’expérience et vous vous donnez toutes les chances d’agir de mieux en mieux, de prendre les bonnes décisions au bon moment. En agissant ainsi, vous deviendrez le genre de personnes que vous appréciez rencontrer. Il s’agit en réalité du meilleur moyen d’augmenter votre réseau et d’attirer les opportunités. C’est avec vous que les uns voudront s’associer, les autres souhaiterons investir dans votre projet, tandis que d’autres encore parleront de vous à untel ou untel qui deviendra votre client. La chance n’a pas grand chose à voir avec la superstition, n’en déplaise aux adorateurs du trèfle à quatre feuilles.

Au loto, 100% des gagnants ont tenté leur chance !

“Avoir de la chance” n’est jamais le résultat de la passivité. Même dans le cas de la chance définie comme “fruit du hasard”, les chanceux sont passés à l’action. Pour gagner au loto ou à l’euromillion, il faut jouer, soit prendre le risque de perdre quelques euros pendant plusieurs jours, voire plusieurs années. Comment attirer la chance ? En créant des opportunités. Comment ? Soyez une chance pour les autres. Le positif, attire le positif. Faites en sorte que vos partenaires en affaires comme dans votre vie privée s’estiment chanceux de travailler avec vous. S’ils pensent qu’avec vous, ils ont de bonnes chances d’obtenir ce qu’ils souhaitent, vous avez gagné le gros lot.

Cette loi d’attraction semble inscrite dans le subconscient. Nous agissons ainsi sans nous en rendre compte. Faisant fi des croyances, des rituels, de la loterie, des porte-bonheurs, du feng-shui, du tarot, de la méthode coué, des superstitions de tous poils, des trèfles, des grigri, des horoscopes, des clous de girofle, des fer-à-cheval, des bougies, de l’encens, de médailles avec un sagittaire, un scorpion et autres signes du zodiac. Les personnes chanceuses ont misé sur le travail. Elles se sont fixé des objectifs clairs, ont adopté une stratégie et s’y sont tenues. Elles ont appris à pitcher leurs idées, à partager leurs valeurs profondes, ont engagé un coach… Oui la chance leur sourit, mais elles ont mis les moyens pour avoir la même chance que les personnes qu’elles admiraient. Elles ont su sortir de leur zone de confort, ont appris de leurs échecs plus que des enseignements du meilleur professeur de psychologie. Elles sont restées optimistes et positives quelles que soient les circonstances.

Saisissez la chance quand elle se présente

Une fois que vous avez mis tous les moyens de votre côté pour avoir une chance d’obtenir ce que vous attendez, laissez opérer la magie blanche ! Celle découlant de la combinaison gagnante entre plusieurs événements. Une fois que nous avons mis tous les moyens en oeuvre pour orienter le cours des choses, il ne nous reste qu’à attendre… et prendre la bonne décision au bon moment. L’heure est alors au lâcher-prise. Profitez de l’instant présent, lisez le blog de la Ligue des optimistes de France… Un jour où l’autre, la psychologie de la patience finit par porter ses fruits. Une opportunité se présente, un coup de chance que vous saurez saisir au bon moment. Il peut s’agir d’un nouveau contrat qui vous permet de gagner de l’argent, un poste de conférencier que vous convoitez depuis longtemps, le jackpot au loto, une affaire immobilière qui vous permet de devenir riche, un cadeau inattendu…

Écoutez vos intuitions

Un métier vous attire ? Explorez cette piste. Ce tableau vous « parle » ? Achetez-le. L’intuition fait gagner du temps et limite les erreurs. Elle se développe avec le temps : raison de plus pour prêter l’oreille à votre voix intérieure. La chance sourit aux audacieux. Pour avoir plus de chance de faire le bon choix, la raison pure ne suffit pas. Notre sensibilité peut être un bon conseil. Il ne s’agit pas tant d’ouvrir ses chakra ou de participer à des jeux de hasard que de faire des choix en espérant qu’ils nous rendront heureux. Les probabilités d’avoir de la chance dans la vie est plus grande lorsqu’on prend l’habitude de s’en remettre à un rituel simple : faire une pause, un retour sur soi. Lorsque la décision est prise, nous pouvons passer à l’action. Cette capacité à prendre les bonnes décisions permet d’asseoir notre leadership. Elle impacte positivement notre relationnel.

L’art de relativiser

Nous avons chacun nos croyances, nos propres représentations de ce que signifie “avoir beaucoup de chance”. Il est parfois nécessaire de s’en détacher pour devenir une personne chanceuse, pour être heureux, avoir réellement de bonnes chances de réussir. Il nous revient de cultiver nos points forts, d’être positif, de rester des personnes optimistes, même après une rupture amoureuse ou un échec professionnel. Rien ne sert de se morfondre dans la négativité. La vie professionnelle et personnelle est faite de succès et d’échecs. Nous avons autant de chances de gagner que de perdre.

Le développement de notre leadership passe par le fait d’affronter l’adversité. Le management est un art que l’on ne peut maîtriser lorsqu’on est systématiquement du côté des pessimistes. Pour stopper les pensées négatives, regardez autour de vous et vous trouverez mille idées de vous motiver. Nul ne peut nous contraindre à rester optimiste, certes. Mais nous pouvons choisir d’être dans le camp des enthousiastes en sachant orienter nos pensées vers ce qui construit.

Aline JORIS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

trois × 5 =