Cela est passé assez inaperçu. Nicolas Beytout est un éditorialiste reconnu devenu courageusement patron de presse avec la création, en 2012, du quotidien L’Opinion.

Un journal de qualité plutôt libéral, même s’il ne parle que très peu des PME. Le gourou de la bourse américaine, le milliardaire Ken Fisher, 70 ans, 5,5 milliards de dollars de fortune, remet la main à la poche et rajoute un million d’euros pour financer l’affaire de presse qui avait également mis la main sur le quotidien financier l’Agefi pour 5 millions d’euros.

L’Opinion (10 millions d’euros de chiffre d’affaires) n’a jamais gagné d’argent et aurait perdu, depuis son lancement, quelques 32 millions d’euros de pertes cumulées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

13 + deux =