Jour pas comme les autres, la date du 20 décembre 2019 restera gravée dans les annales de la Région administrative spéciale de Macao. Elle marque le 20ème anniversaire de la rétrocession de Macao à la mère patrie, la Chine. Présent à la célébration, le président chinois Xi Jinping s’est dit satisfait des réalisations accomplies par Macao durant les 20 ans de sa rétrocession à la Chine, en 1999.

La 20ème année de la rétrocession a également coïncidé avec l’investiture de Ho Iat Seng, nouveau chef du 5ème exécutif de la Région administrative spéciale de Macao, qui a pris l’engagement, lors de son premier discours, de continuer à appliquer de manière « complète » et « précise » le principe « Un pays, deux systèmes ».

Cela ne fait l’ombre d’aucun doute, le président chinois Xi Jinping est content des réalisations accomplies par Macao durant les 20 années qui ont suivi sa rétrocession à la mère partie. « Depuis sa rétrocession à la Chine, Macao préserve résolument le pouvoir de gouvernance globale attribué à l’autorité centrale et exerce son autonomie de haut degré », a reconnu le président chinois qui a évoqué l’établissement d’un ordre constitutionnel basé sur la Constitution et la Loi fondamentale de la RAS de Macao.

Pour M. Xi, le système de gouvernance s’améliore de jour en jour, à Macao. Il en a pour preuve rappelait que les organes administratifs, législatifs et judiciaires remplissaient pleinement leurs fonctions dans le respect de la loi, géraient correctement leurs relations mutuelles et préservaient consciencieusement l’autorité du chef de l’exécutif de la RAS de Macao. Le président Xi Jinping, également secrétaire général du Parti communiste chinois et président de la Commission militaire centrale, a, par ailleurs, émis le vœu de voir Macao stimuler davantage son développement économique et social. Ce même vœu, il l’a aussi exprimé en faveur de promotion du développement sain et durable de l’économie de Macao

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici