Touché, mais pas coulé par la pandémie, Voyageurs du Monde va lever 130 millions d’euros afin de se développer à l’international, a annoncé Jean François Rial, le PDG de l’entreprise.

Les perspectives de développement sont très importantes, elles devraient permettre de croître de manière significative, un chiffre d’affaires déjà important de 487,5 millions d’euros en 2019.

Pour viser l’international, Voyageurs du Monde fait entrer la société d’investissement Certares et le fonds Nov tourisme à son capital. Le leader français du voyage sur mesure vise un développement européen, plus précisément l’Allemagne et les pays du Nord, tout en conservant ses ambitions sur les États-Unis. L’agence de voyage compte également renforcer sa présence au Royaume Uni. 

Un développement économique en plusieurs étapes

Afin de s’implanter dans de nouveaux pays, Voyageurs du Monde va procéder par étapes, qui se dérouleront entre mars et juin 2021. Certares, fond d’investissement créé en 2012, va investir dans la holding Avantage et compte souscrire une émission d’obligation convertible (OC) accompagnée de deux des actionnaires de la holding : Crédit Mutuel Equity et Bpifrance. Le montant s’élève à 40 millions d’euros. 

« Les investisseurs ont décidé de nous faire confiance. Ils nous font confiance et font surtout confiance à la reprise du voyage » a déclaré Jean François Rial. 

Parallèlement, Avantage va également souscrire une OC d’un montant de 75 millions d’euros auprès de Carteres, Crédit Mutuel Equity et Bpifrance. Par la suite, une seconde émission d’obligations convertibles, avec maintien du droit préférentiel de souscription, aura lieu courant mai 2021 pour un montant de 55 millions d’euros, toujours auprès des trois mêmes investisseurs, s’engageant à son tour auprès de Carteres, Crédit Mutuel Equity et Bpifrance à souscrire 40 millions d’euros. 

Une redistribution des cartes 

Cette levée de fonds permettra à ces trois entités ainsi qu’à Nov Tourisme, d’acquérir des actions de la société Avantage. Quant à Avantage, la holding gardera ses parts : 69,25% du capital et 80,53% des droits de vote sur une base non diluée, les fondateurs eux, garderont 72,19% des droits de vote et 35,13%, du capital d’Avantage. 

Grâce à cette levée de fonds, le groupe va poursuivre son expansion en dehors de nos frontières, en développant ses deux pôles d’activités historiques, les voyages sur mesure et d’aventures, notamment à l’international.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

six + 15 =